Théophile Bourgeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourgeois et Théophile Bourgeois (homonymie).

Théophile Bourgeois
Présentation
Naissance
Clichy
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Mouvement Historicisme
Éclectisme
Art nouveau
Activités Architecte de la ville de Poissy, de Conflans-Sainte-Honorine, des communes de l'arrondissement de Mantes et Versailles
Expert auprès des tribunaux et conseils de la préfecture
Œuvre
Réalisations Hôtel de monsieur Bourgeois
Publications La Villa Moderne
Entourage familial
Famille Enfants: Lucien, Paul-Edmond, Suzanne-Léo

Théophile Bourgeois est un architecte français, né en 1858 à Clichy[1] et mort en novembre 1930[2], résidant à Poissy où il eut une carrière prolifique et auteur de La Villa Moderne.

Il est architecte de la ville de Poissy, de Conflans-Sainte-Honorine, des communes de l'arrondissement de Mantes et Versailles et expert auprès des tribunaux et conseils de la préfecture.

En 1893, il est remarqué par la construction de l'hôtel de monsieur Bourgeois, à Poissy. Contrairement aux maisons de l'époque, celle-ci se trouve enchâssée dans un angle entre la voie ferrée, l’avenue Meissonier et l’avenue Émile-Zola[3]. Il devient l'auteur de bâtiments publics de Poissy, tels que le kiosque de la mairie, les abattoirs, et l'un des premiers postes de télégraphes. Théophile Bourgeois a travaillé avec l'architecte Germain Debré à la réhabilitation et l'extension du château de Villiers du XIXe siècle, situé à Poissy[4]. En 1914, au sommet de sa gloire, on recense bon nombre de participations dans les villes de Mantes, Versailles, Médan, Villennes-sur-Seine, Le Vésinet, Saint-Valéry-en-Caux, Vaucottes-sur-Mer, Hardricourt[5]... mais aussi Étretat, Dinard, Monte-Carlo[6],[7]...

Il a une fille Suzanne-Léo ainsi que deux fils Lucien et Paul-Edmond, ces derniers deviendront également architecte réalisant notamment sur l'île du Platais la plage de Villennes en 1935[8],[9],[10]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Hôtel de M. Bourgeois à Poissy où il résida.
Maison dite Gevette, actuellement Les Garamantes sur la droite.

Cette liste regroupe les projets bâtit (sauf mention contraire) de Théophile Bourgeois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.musee-orsay.fr/fr/espace-professionnels/professionnels/chercheurs/rech-rec-art-home/notice-artiste.html?nnumid=22125
  2. Sophie Cueille, Poissy, cité d'Art, d'Histoire et d'Industrie, p. 18
  3. Hôtel de monsieur Bourgeois
  4. Château de Villiers à Poissy
  5. http://inventaire.iledefrance.fr/dossinventaire/publication/synthesehardricourt.pdf
  6. http://insitu.revues.org/1756
  7. http://insitu.revues.org/6966
  8. http://histoire.villennes.free.fr/Pages/Rubrique77.htm
  9. Sophie Cueille, Poissy, cité d'Art, d'Histoire et d'Industrie, p. 19
  10. Autour d’Orgeval, de la boucle de Poissy au pays de Cruye p76-77
  11. Sophie Cueille, Poissy, cité d'Art, d'Histoire et d'Industrie, p. 108
  12. Sophie Cueille « « Immeuble 13 rue de l'Eglise », notice no IA78000440 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000440, base Mérimée, ministère de la Culture
  13. Sophie Cueille « « Immeuble 15 rue de l'Eglise », notice no IA78000441 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000441, base Mérimée, ministère de la Culture
  14. Sophie Cueille, « « Msérie de 3 maisons dites Petits hôtels », notice no IA78000394 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000394, base Mérimée, ministère de la Culture
  15. Sophie Cueille, « « Maison d'architecte dite hôtel de M. Bourgeois », notice no IA78000392 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000392, base Mérimée, ministère de la Culture
  16. Roselyne Bussière et Aurelie Bily « « Mairie, école », notice no IA78000988 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA78000988, base Mérimée, ministère de la Culture
  17. Conflans-Sainte-Honorine, terre de confluence p72-73
  18. Sophie Cueille, « « Kiosque square Léon Déliance », notice no IA78000372 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000372, base Mérimée, ministère de la Culture
  19. Elisabeth Justome, « « Maison dite Miniature, actuellement Les Lutins », notice no IA80001646 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001646, base Mérimée, ministère de la Culture
  20. Elisabeth Justome, « « Maison dite Bonne-Maman, puis Le Grillon, actuellement Les Espagnoux », notice no IA80001258 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001258, base Mérimée, ministère de la Culture
  21. Elisabeth Justome, « « Maison dite Marie-Blanche », notice no IA80001645 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001257, base Mérimée, ministère de la Culture
  22. Elisabeth Justome, « « Maison dite Le Chat noir, puis Fanfreluche, actuellement Le Manoir », notice no IA80001645 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001257, base Mérimée, ministère de la Culture
  23. http://www.juziers-histoire.fr/chapitre-vii-au-service-des-juzierois/
  24. Elisabeth Justome, « « Maison dite Le Nil », notice no IA80001259 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001259, base Mérimée, ministère de la Culture
  25. Elisabeth Justome, « « Maison dite André, puis Monmour, puis Pierrot, actuellement Les Canards », notice no IA80001261 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001261, base Mérimée, ministère de la Culture
  26. Elisabeth Justome, « « Maison dite André, puis Monmour, puis Pierrot, actuellement Les Canards », notice no IA80001262 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001262, base Mérimée, ministère de la Culture
  27. Elisabeth Justome, « « Maison dite Miniature, actuellement Les Lutins », notice no IA80001283 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001283, base Mérimée, ministère de la Culture
  28. Elisabeth Justome, « « Maison dite La Roseraie, actuellement La Blottière », notice no IA80001641 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001641, base Mérimée, ministère de la Culture
  29. Sophie Cueille, « « Série de 3 maisons », notice no IA78000393 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000393, base Mérimée, ministère de la Culture
  30. Elisabeth Justome, « « Maison à deux logements superposés dite Bon Abri », notice no IA80001313 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2002, réf. IA80001313, base Mérimée, ministère de la Culture
  31. Sophie Cueille, « « Maison dite villa Miraflores », notice no IA00057534 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 1985, réf. IA00057534, base Mérimée, ministère de la Culture
  32. Le Vésinet, modèle français d'urbanisme paysager p76-78
  33. http://archiwebture.citechaillot.fr/fonds/FRAPN02_BAH52/inventaire/objet-26330
  34. Sophie Cueille, « « Maison », notice no IA00057573 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 1985, réf. IA00057573, base Mérimée, ministère de la Culture
  35. Le Vésinet, modèle français d'urbanisme paysager p77-78
  36. Sophie Cueille, « « Immeuble 6 rue de la gare », notice no IA78000442 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000442, base Mérimée, ministère de la Culture
  37. Sophie Cueille, « « Maison 28 bis boulevard Victor-Hugo », notice no IA78000397 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000397, base Mérimée, ministère de la Culture
  38. Sophie Cueille, « « Immeuble 101 rue du Général-de-Gaulle », notice no IA78000404 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000404, base Mérimée, ministère de la Culture
  39. Sophie Cueille, « « Immeuble 6 rue du 11-novembre », notice no IA78000445 », pour l'inventaire général du patrimoine culturel, 2000, réf. IA78000445, base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :