Théodore de Lagrené

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Grené.
Théodore de Lagrené
Monsieur de Lagrenee by Brian Searby (Middleton Album).jpg
Fonctions
Député
Pair de France
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Marie Melchior Joseph Théodore de Lagrené (14 mars 1800 à Amiens - 26 janvier 1862 à Paris) est un homme politique et diplomate français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lagrené (second à gauche)
Photographie de Jules Itier, 1844

Né à Amiens le 14 mars 1800. Il est le fils de Pierre Melchior de Lagrené et de Louise de Francqueville. Il épousera à Saint Petersbourg en 1834 Warinka Doubenski, demoiselle d'Honneur de Sa Majesté l'Impératrice de Russie. Il entre en 1822 aux Affaires étrangères sous le ministère de Mathieu de Montmorency. Il est successivement secrétaire d'ambassade à Moscou, puis ministre plénipotentiaire en Grèce. Envoyé spécial en Chine, Lagrené conclut, avec l'aide du père Joseph-Marie Callery, le premier traité franco-chinois en 1844, le Traité de Huangpu[1].

À son retour, il est nommé Pair de France et siège au Chambre haute jusqu'en 1848, puis à l'Assemblée législative en 1849.

  • Grand-officier de la Légion d'Honneur (1846)
  • Grand-commandeur de l'Ordre du Sauveur de Grèce
  • Chevalier de l'Ordre de Charles III d'Espagne

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]