Théodore Verstraete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théodore Verstraete
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maître
Mère
Julia Laquet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Marie Verstraete (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par

Théodore Verstraete, né à Gand en 1850 et mort à Anvers en 1907, est un artiste peintre et graveur belge[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Théodore Verstraete fut l'élève de Jacob Jacobs à l'Académie d'Anvers. Il a son atelier à Brasschaat de 1879 à 1889. Ses sujets de prédilection sont les paysages dépouillés de Campine et de Zélande, les marines, des scènes de plage ainsi que des vues campagnardes. En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe artistique bruxellois d'avant-garde Les Vingt et en reste membre jusqu'en 1885. Verstraete est également cofondateur du cercle artistique Les XIII à Anvers et sera aussi membre du cercle Wees u Zelve.

Il expose au Salon de Paris et est médaillé d'or à l'Exposition universelle de 1900 de Paris.

En 1895, Verstraete est frappé de cécité.

Collection Henri Van Cutsem[modifier | modifier le code]

Le mécène bruxellois Henri Van Cutsem, principal collectionneur des œuvres de Théodore Verstraete, fera don de sa collection à la ville de Tournai, à la condition d'ériger un musée, qui deviendra le Musée des beaux-arts.

Théodore Verstraete, Les Souches, Musée des beaux-arts de Tournai

Artistes influencés par Théodore Verstraete[modifier | modifier le code]

Dans les collections muséales belges[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :