Théodore Valerio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théodore Valerio
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
VichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Théodore Valerio, né à Herserange le (à l'époque en Moselle) et mort à Vichy le (à 60 ans), est un peintre, graveur et lithographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève et ami de Nicolas-Toussaint Charlet avec qui il entreprend un voyage en Allemagne et en Italie, Valerio manifeste un talent précoce et expose pour la première fois au Salon en 1838, alors qu'il n'a que dix-neuf ans. Il séjourne en Hongrie et dans les Balkans en 1851 et 1852 et lors de la guerre de Crimée (1853-1855), il suit l'armée turque d'Osman Pacha. Il réalise de très nombreuses aquarelles et des dessins quasi ethnographiques sur les costumes et les coutumes des populations des pays qu'il visite. À son retour en France, il expose avec succès ses travaux lors de l'Exposition universelle de Paris en 1855. Vers la fin de sa vie, il s'installe en Bretagne, région qui lui offre de nouveaux thèmes d'inspiration.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Christine Peltre, Dictionnaire culturel de l'orientalisme, Éditions Hazan, Paris, 2003, (ISBN 2-85025-882-2) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]