Théodore Tiffereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théodore Tiffereau
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Théodore Tiffereau, né Théodore Cyprien Tiffereau à Sainte-Radégonde-des-Noyers (Vendée), le [1], et mort à Arvert (Charente-Maritime) le , est un photographe et alchimiste français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la chimie et la physique à l'École professionnelle[2] de Nantes, il y est aussi préparateur de chimie.

Tiffereau fit un voyage au Mexique de 1842 à 1847, d'où il rapporta des daguerréotypes de paysages et de natifs du Mexique.

Entre 1854 et 1855, le daguerréotypiste Théodore Tiffereau présenta six mémoires à l'Académie des sciences concernant la transmutation de l'argent en or. En particulier, il prétendit que l'argent du Mexique possédait des propriétés chimiques spécifiques permettant cette transmutation.

Collections[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Nouveaux procédés d'irrigation, de dessechement et de drainage, 1854.
  • Les Métaux sont des Corps Composés, 1855. Lire en ligne sur la BNAM (Transcription). [1]
  • Les métaux sont des corps composés, suivis de OParacelse et l'alchimie au XVIe siècle (1857). [2]
  • L'Or et la transmutation des métaux, préfacé par Adolphe Franck, 1889. [3]
  • Production Artificielle de L'or (in L'accroissement de la matière Minérale Par Le Brun de Virloy 1893) Lire en ligne sur la BNAM 3
  • L'art de faire de l'or, 1896. Lire en ligne sur la BNAM 4

Références[modifier | modifier le code]

  1. Son acte de naissance est visible en ligne sur le site des Archives départementales de la Vendée, vue 293
  2. ou préparatoire ou supérieure, selon les sources