Théodore Muret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théodore Muret
Personnalités des arts et des lettres - Théodore Muret.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Théodore César Muret (Rouen, -Soisy-sous-Montmorency, ) est un auteur dramatique, poète, essayiste et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille protestante chassée de France après la révocation de l’Édit de Nantes, il commence des études de droit à Rouen, qu'il termine à Genève[1]. Avocat puis journaliste politique et théâtral à La Mode (1831-1834), La Quotidienne, L'Opinion publique (1848-1849) ou encore L'Union[2], ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre du Palais-Royal, Théâtre des Folies-Dramatiques, Théâtre des Variétés, Théâtre de l'Odéon etc.

Légitimiste, il est emprisonné deux fois en 1842 et 1845 pour ses opinions.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Corneille à Rouen, comédie en 2 acte, 1829
  • Le docteur de Saint Brice, drame en deux actes, avec Cogniard frères, 1831
  • Paul Ier, drame historique en 3 actes et en prose, avec Cogniard frères, 1831
  • Le Tasse à l'hôpital Sainte-Anne, scène historique (1580), 1835
  • Les droits de la femme, comédie en 1 acte, 1837
  • Pour ma mère !, drame-vaudeville en 1 acte, avec Cogniard frères, 1837
  • Pretty, ou Seule au monde !, comédie en un acte, mêlée de chant, avec de Courcy, 1837
  • Le Cousin du Pérou, comédie-vaudeville en 2 actes, avec Michel Delaporte et Lubize, 1837
  • Les coulisses, tableau-vaudeville en deux actes, 1838
  • Juana ou Deux dévouements, drame en 1 acte, mêlé de chant, 1838
  • Le Médecin de campagne, comédie-vaudeville en 2 actes, avec Frédéric de Courcy et Emmanuel Théaulon, 1838
  • Les bamboches de l'année, revue mêlée de couplets, 1839
  • Le Docteur de Saint-Brice, drame en 2 actes, mêlé de couplets, avec Cogniard frères, 1840
  • L'Élève de Presbourg, opéra-comique en un acte, 1840
  • Une journée chez Mazarin, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Fulgence de Bury et Alexis Decomberousse, 1840
  • 1841 et 1941, ou Aujourd'hui et dans cent ans, revue fantastique en 2 actes, avec Cogniard frères, 1841
  • Une vocation, comédie en 2 actes, mêlée de couplets, avec de Courcy, 1841
  • Mil huit cent quarante et un et mil neuf cent quarante et un..., revue fantastique, avec Cogniard frères, 1842
  • Les Philanthropes, comédie en trois actes, en vers, avec de Courcy, 1842
  • Les Iles Marquises, revue de 1843, en 2 actes, avec Cogniard frères, 1844
  • Si j'étais homme ou les canotiers de Paris, comédie vaudeville en 2 actes, avec Laurencin, 1846
  • Les Marrons d'Inde, ou les Grotesques de l'année, revue fantastique en 3 actes et 8 tableaux, avec Cogniard frères, 1848
  • La Course au plaisir, revue de 1851, en 2 actes et 3 tableaux, avec Michel Delaporte et Gaston de Montheau, 1851
  • Michel Cervantès, drame en cinq actes, en vers, 1856
  • Les Dettes, comédie en 3 actes, en vers, 1859

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Jacques le Chouan : Madame en Vendée, 1833
  • Le Chevalier de Saint-Pont (histoire de 1784), 1834
  • Gresset (Jean-Baptiste-Louis), 1836
  • Mademoiselle de Montpensier, histoire du temps de la Fronde (1652), 1836
  • Histoire de Paris depuis son origine jusqu'à nos jours, 1837
  • Les Grands hommes de la France, 2 vol., 1837-1838
  • Souvenirs de l'Ouest, 1839
  • Vie populaire de Henri de France, 1840
  • La Vie et la mort du duc d'Orléans, prince royal, 1842
  • Le Grand convoi de la ville de Rouen, 1843
  • Voyage et séjour de Henri de France dans la Grande-Bretagne, -, 1844
  • Histoire de l'armée de Condé, 2 vol., 1844
  • Vie populaire de Bonchamps, 1845
  • Vie populaire de Cathelineau, 1845
  • Vie populaire de Charette, 1845
  • Vie populaire de Georges Cadoudal, 1845
  • Vie populaire de Henri de La Rochejaquelein, 1845
  • Mariage de Henri de France, relation populaire, 1846
  • Histoire des guerres de l'Ouest : Vendée, chouannerie (1792-1815), 1848
  • Vie de Henri de France, abrégé, 1849
  • Les Ravageurs, 1850
  • Album de l'exil, 1850
  • Histoire de Henri Arnaud, pasteur et chef militaire des Vaudois du Piémont, résumé de l'histoire vaudoise, 1853
  • Les Galériens protestants, 1854
  • Italie. Au roi Victor-Emmanuel, au comte de Cavour, au général Garibaldi, 1860
  • Histoire de Jeanne d'Albret, reine de Navarre, précédée d'une Étude sur Marguerite de Valois, sa mère, 1861
  • L'Histoire par le théâtre, 1789-1851, 3 vol., 1865

Essais[modifier | modifier le code]

  • Georges, ou Un entre mille, 1835
  • Simples questions d'un ignorant au sujet des chemins de fer en général, et du chemin de fer de Paris à Rouen et au Havre en particulier, 1842
  • Le Drapeau anglais, 1843
  • La Vérité aux ouvriers, aux paysans, aux soldats, simples paroles, 1849
  • Casse-cou ! socialisme, impérialisme, orléanisme, 1849
  • Démocratie blanche, 1850
  • Le Bon messager, almanach pour l'an de grâce 1842, 1851
  • Paroles d'un protestant, 1855
  • A travers champs, souvenirs et propos divers, 1858
  • Le Théâtre-français de la rue de Richelieu, histoire théâtrale, 1861

Poésies[modifier | modifier le code]

  • A propos d'un chien, non daté
  • Le nez rouge, non daté
  • Comment on dégénère, 1847
  • Paris à Dieppe, discours en vers, 1852

Roman[modifier | modifier le code]

  • Une histoire de voleur, 1845

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Charles Dezobry, Théodore Bachelet, Dictionnaire général de biographie et d'histoire, 1869, p. 2961 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, vol.2, 1870, p. 1324 Lire en ligne Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Jules Gay, Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes..., 1872, p. 148-149
  • George Ripley, Charles Anderson Dana, The American Cyclopaedia: A Popular Dictionary, 1875, p. 54
  • Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France, 1877, p. 1333
  • Camille Dreyfus, André Berthelot, La Grande encyclopédie: inventaire raisonné des sciences, 1886, p. 575
  • Pierre Larousse, Claude Augé, Nouveau Larousse illustré: dictionnaire universel, 1898, p. 269
  • Pierre Henri Guignard, Les servitudes foncières dans le Code civil vaudois, 1975, p. 16
  • Edmond Biré, La presse royaliste de 1830 à 1852, 1901, p. 365
  • Louis Aymer de La Chevalerie (marquis d'), Henri Carré, Le journal d'émigration, 1791-1797, 1933, p. 58

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Précis analytique des travaux de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Rouen, 1865-1866, p.184 (Lire en ligne)
  2. Jean Touchard, La gloire de Béranger, 1968, p.383

Liens externes[modifier | modifier le code]

Théodore Muret (Wikisource)