Théodore Leclercq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leclercq.
Théodore Leclercq
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Sépulture
Activités

Théodore Leclercq, né en 1777 et mort en 1851, est un dramaturge français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste du proverbe dramatique, il se fit une véritable réputation : ses petites pièces n'étaient pas destinées à la scène mais étaient reconnues pour leur finesse dans l'analyse des mœurs. Elles ont paru sous le titre de Proverbes dramatiques de 1823 à 1826 et Nouveaux proverbes dramatiques en 1830.

Homosexuel, il vivait avec Joseph Fiévée. Dans le Trésor de la langue française, au mot Ménage, on peut lire : « Cohabitation de deux personnes, de même sexe, de sexe différent ou de même famille. Faire ménage commun avec qqn ; tenir ménage avec qqn. Toute la société s'est mise à parler du ménage masculin de Fiévée et de Th. Leclercq. On a beaucoup jasé sur ce sujet (Delécluze, Journal, 1826, p. 343). »[1]

Il est inhumé aux côtés de Joseph Fiévée au cimetière du Père-Lachaise (49e division).

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Trésor de la langue française, définition du mot "Ménage".

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :