Théodore Bonnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théodore Bonnet
Description de l'image défaut.svg.
Nationalité Français
Profession Réalisateur
Films notables Technophobe
Le Hater
Séries notables Filles d'aujourd'hui

Théodore Bonnet est un réalisateur français. Il se fait connaître pour ses courts-métrages viraux, dont principalement Technophobe mais également pour avoir participé à certaines réalisations du Studio Bagel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Théodore Bonnet débute sa carrière en 2011 en intégrant Idz Prod puis l'année suivante le collectif Studio Bagel. Ce dernier lui confie en 2014 la chaîne Bat et Gaël, pour laquelle il réalise plus de soixante vidéos. En 2015, il réalise Technophobe et Assassin des templiers, pour Cyprien et Norman, les deux vidéos les plus vues de l'année sur YouTube[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Reel 2014
  • 2014 : Watch Dogs : Le Téléphone perdu pour CyprienGaming
  • 2014 : Coucougnette pour Bat et Gaël
  • 2014 : Les Super-héros pour Bat et Gaël
  • 2014 : La Rencontre pour Bat et Gaël
  • 2014 : La Planète des singes pour Films Actu
  • 2015 : Technophobe pour Cyprien
  • 2015 : Le Hater pour Cyprien
  • 2015 : Projet Almanac pour Films Actu
  • 2015 : Avengers v. YouTube pour Films Actu
  • 2015 : La Cryogénisation pour Bat et Gaël
  • 2015 : Trader Cameraman pour Bat et Gaël
  • 2016 : La Cartouche pour Cyprien
  • 2016 : Les Jours de la semaine pour Norman
  • 2017 : Le Matrisme pour Bat et Gaël

Studio Bagel[modifier | modifier le code]

  • 2014 : La Main
  • 2014 : Martin le pingouin
  • 2015 : Rencontre de trois types
  • 2015 : 91.1 FM
  • 2015 : Y a-t-il une hôtesse dans l'avion ?
  • 2015 : La Traque
  • 2016 : Clash d'astéroïde
  • 2016 : Le Concours d'apnée
  • 2016 : Le Prof d'art

Vidéos virales[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Inside Xbox One de CyprienGaming
  • 2013 : Comment gagner 10 000 euros par seconde de Norman
  • 2014 : Le Syndrome PLUS de CyprienGaming
  • 2014 : Kinect Sports Rivals : L'Affrontement ! de CyprienGaming
  • 2014 : La Conspiration de Natoo
  • 2014 : Le Rêve de Mister V de CyprienGaming
  • 2014 : Battlefield Hardline version Mallard
  • 2018 : Ah t'es là toi, sketch pour la promotion de l'album Morale 2luxe du rappeur Roméo Elvis

Pour la télévision[modifier | modifier le code]

Canal+
  • 2013 : La Photo de profil (Le Before du Grand Journal)
  • 2013 : La Mère de Nora (Le Before du Grand Journal)
  • 2016 : Spécial Noël (Balek)
  • 2017 : Ni crocodile, ni cuisine (Balek)
  • 2017 : À couteux tirés (Balek)
  • 2017 : Le Multijeux (Balek)
  • 2017 : À cœur ouvert (Balek)
  • 2017 : Le Prix Juste (Balek)
  • 2017 : Des gifles et des lettres (Balek)
  • 2017 : L'Ultime épisode (Balek)
France 2
  • 2016 : Les Non-voyants (Actuality : Le Message de Mathieu Madénian et Thomas VDB)
  • 2016 : La Prim'vert (Actuality)

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • Filles d'aujourd'hui :
    • Saison 1 : Jessica Blog (épisode 1), Stéphanie Lepointe, Coco Coon (épisodes 9 à 10), Céline Borniol (épisode 13)
    • Saison 2 : Virginie Leny, Barbara Lipol, Charlotte de Travelling, Anne de Bennef (épisodes 1 à 4), Nikki Paint, Héloïse Perform (épisodes 8 à 9)

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Madness pour Muse
  • 2014 : On se fait un Fifa ? pour CyprienGaming
  • 2015 : Assassin des templiers pour Norman
  • 2016 : Je sais pas danser pour Natoo
  • 2017 : Overwatch rap battle pour Squeezie
  • 2017 : Zelda pour Norman

Publicités[modifier | modifier le code]

  • 2014 : BMW pour BMW
  • 2015 : La conquête de Froduch' pour Canalplay
  • 2015 : Éducation à l'italienne pour Canalplay
  • 2015 : Déjeuner romantique pour Canalplay
  • 2015 : L'Épopée pour Kinder Bueno
  • 2015 : Buenos dias mi amor pour Kinder Bueno
  • 2016 : FIFA 17 - Pierre Ménès pour EA Sports
  • 2017 : Le Disciple pour Kinder Bueno
  • 2017 : Les Cris pour Accor Hotel Arena

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « À propos », sur Théodore Bonnet (consulté le 29 décembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]