Théodore-Eugène Lemaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 2 octobre 2019 à 10:25 et modifiée en dernier par Ange Gabriel (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Théodore-Eugène Lemaire
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil général de l'Oise
Prédécesseur Amédée de Vuillefroy de Silly
Successeur Mornay
Président du Conseil général de l'Oise
Prédécesseur Charles-Bernard Desormes
Successeur Mornay
Président du Conseil général de l'Oise
Prédécesseur Charles-Bernard Desormes
Successeur Alexandre de La Rochefoucauld
Député de l'Oise
Biographie

Théodore-Eugène Lemaire (, Saint-Pierre-Aigle - , Nanteuil-le-Haudouin) est un homme politique français.

Biographie

Maître de poste sous l'empire, exerça plus de trente ans ce métier. Maire de Nanteuil-le-Haudouin et conseiller général de l'Oise, il se présenta, le 15 novembre 1832, comme candidat à la députation, pour remplacer le maréchal Gérard, et fut élu député du 3e collège de l'Oise (Senlis).

Lemaire alla siéger dans la majorité conservatrice, avec laquelle il ne cessa de voter depuis lors, jusqu'à la fin du règne de Louis-Philippe, ayant obtenu successivement sa réélection le 21 juin 1834, le 4 novembre 1837, le 2 mars 1839, le 9 juillet 1842 et le 1er août 1846. Tous les ministères le comptèrent parmi leurs partisans.

La Révolution française de 1848 l'avait rendu à la vie privée; mais il se fit élire, le 13 mai 1849, représentant de l'Oise à l'Assemblée législative. Lemaire siégea dans la majorité composée des « anciens partis » et, sans paraître à la tribune, se prononça: pour l'expédition de Rome, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, et pour toutes les lois de compression; puis il se rallia à la politique de l'Élysée, applaudit au coup d'État du 2 décembre 1851, et fut désigné par le gouvernement, le 29 février 1852, comme son candidat au Corps législatif dans la 3e circonscription de l'Oise. Élu contre Édouard de Tocqueville, il s'associa à l'établissement du régime impérial, ainsi qu'à tous les votes ultérieurs de la majorité dynastique.

Lemaire obtint sa réélection, toujours avec l'appui officiel de l'administration, le 22 juin 1857 et le 1er juin 1863. Il mourut en août 1865 et fut remplacé, le 23 septembre suivant, par Barrillon.

Il avait été président du Conseil général de l'Oise de 1841 à 1848, de 1848 à 1849 et de 1850 à 1866.

Sources

Liens externes