Thé de vers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le thé de vers ou thé d'insectes ou « chōng cha » (虫屎茶) est une boisson chinoise issue d'excréments de chenilles. Ce thé est consommé pour ses vertus diététiques et thérapeutiques : antidiarrhéique, apaisant saignements de nez et hémorroïdes. Non prouvées scientifiquement, ces qualités pourraient être dues à l'acide ellagique contenu dans les chenilles[1].

Ce thé est considéré comme un produit de luxe, son prix est élevé entre autres à cause des difficultés inhérentes à sa production. Traditionnellement, des chenilles de papillon de nuit (Hydrillodes) sont élevées sur des feuilles humides de thé[1]. Les excréments sont récupérés dans les cocons vides une fois le papillon éclos. 10 kilogrammes de feuilles de thé sont nécessaires pour produire un kilo d'excréments séchés[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Baptiste de Panafieu, Les insectes nourriront-ils la planète, Éditions du Rouergue, (ISBN 978-2-8126-0510-9), p. 44
  2. Christian Vey, « Les bienfaits présumés du thé d'excréments d'insectes », Le Figaro,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]