Théâtre municipal d'Orange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théâtre d'Orange
Description de cette image, également commentée ci-après
Façade du théâtre
Type Théâtre
Lieu Orange, France
Coordonnées 44° 08′ 05,5″ nord, 4° 48′ 21″ est
Architecte André-Jean Boudoy
Inauguration 1885
Capacité 650
Statut juridique Théâtre municipal
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1975)[1]

Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Théâtre municipal d'Orange
Géolocalisation sur la carte : Vaucluse
(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Théâtre municipal d'Orange

Le théâtre d'Orange est un bâtiment inauguré en 1885, conçu par André-Jean Boudoy, architecte avignonnais[2], collaborateur de Charles Garnier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est inauguré en 1885, avec au programme La Fille du régiment et Les charbonniers. Le bâtiment garde la fonction de théâtre jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, époque pendant laquelle les autorités allemandes le transforment en lieu de réunion.

À partir de 1950, il est remanié pour accueillir conférences, réunions et fêtes, et abrite quelque temps la bibliothèque et les archives municipales.

Restauré en 1981, il est désormais affecté à diverses manifestations culturelles et sociales municipales

L'ensemble des façades et toitures fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Bâtiment[modifier | modifier le code]

Façade[modifier | modifier le code]

Les bustes de Pierre Corneille, Molière, et Félicien David ont été installés en façade pour symboliser les diverses formes de spectacle : le tragédie, la comédie et la musique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]