Théâtre du Silence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Théâtre du Silence est une compagnie de danse créée en 1972 par Jacques Garnier et Brigitte Lefèvre[1],[2],[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée par deux anciens danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris, le Théâtre du Silence[4] fut l’une des premières compagnies de danse en France. Les premières représentations de la compagnie eurent lieu au Théâtre de la Ville en 1972[5].

De 1974 à 1985, le Théâtre du Silence fut installé à La Rochelle.

La compagnie y créa de nombreuses œuvres contemporaines, chorégraphiées soit par Jacques Garnier soit par Brigitte Lefèvre, soit par d’autres chorégraphes majeurs tels que Maurice Béjart, Merce Cunningham, David Gordon, Robert Kovitch ou Lar Lubovitch. Elle permit aussi à des nombreux jeunes talents, dont certains issus du Ballet de l’Opéra de Paris, de s’exprimer dans de nouveaux cadres.

Le Théâtre du Silence joua un rôle majeur dans la diffusion de la danse en France, contribuant ainsi à sa désinstitutionnalisation. Il n’était pas rare que des représentations aient lieu dans des écoles ou des maisons de retraite[2].

La compagnie connut un grand succès en France, notamment au Festival d'Avignon en 1974, mais aussi à l’étranger lors de différentes tournées.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Jacques Garnier[modifier | modifier le code]

  • Suite de danses[6], sur une musique de Béla Bartók, costumes de Bruno Crespel
  • Pas de deux, musique d'Anton Webern, costumes de Reynaldo Cerqueira, interprété par Brigitte Lefèvre et Jacques Garnier
  • La Nuit[7], musique de Jean-Pierre Drouet, Diego Masson et Michel Portal, interprété par Nicole Chouret, Katia Grey, Brigitte Lefevre, Catherine Morel, Annette Mulard, Françoise Vaussenat, Martine Vuillermoz, Richard Duquesnoy, Jean Guizerix, Patrick Marty, Jacques Namont, Didier Schirpaz, Georges Teplitsky, Jean-Marc Torres
  • Leda, texte de Paul Éluard, interprété par Brigitte Lefèvre (récitante, danseuse), Daniel Gélin (récitant)
  • Flashback, créé au Théâtre municipal d’Avignon le , musique d’Igor Stravinsky, interprété par Martine Clary, Mireille Conotte, Élisabeth Nicolas, Michel Bouche, Jacques Garnier, Olivier Marmin, Dragan Mocic, Catherine Morelle, Serge Bonnafoux
  • Construction[8], créé à Lausanne, musique d'Émile de Ceuninck, avec Martine Clary, Mireille Conotte, Catherine Morelle, Élisabeth Nicolas, Michel Bouche, Serge Bonnafoux, Olivier Marmin, Dragan Mocic
  • L'Ange[9], musique de Jean-Pierre Drouet, argument de Saint Maur, avec Gérard Fremy (musicien), Jean-Pierre Drouet (musicien), Michaël Denard (ange), Brigitte Lefèvre (Elle), Jean Guizerix (homme), etc.
  • Aunis[10], créé en 1979 par Jacques Garnier. Recréation en 1980 pour trois interprètes : Jacques Garnier, André Lafonta et Lari Léong
  • Score, créé en 1979 par Jacques Garnier, musique de Steve Lacy, scénographie de Claude Viseux, Théâtre de la Ville, Paris[11].

Brigitte Lefèvre[modifier | modifier le code]

Danseuses et danseurs[modifier | modifier le code]

  • Martine Clary[15]
  • André Lafonta
  • Lari Léong
  • Jean Guizerix
  • Michaël Denard
  • Serge Bonnafoux
  • Olivier Marmin
  • Dragan Mocic
  • Catherine Morelle
  • Mireille Conotte
  • Nicole Chouret
  • Annette Mulard
  • Françoise Vaussenat
  • Martine Vuillermoz
  • Richard Duquesnoy
  • Patrick Marty
  • Jacques Namont
  • Didier Schirpaz
  • Georges Teplitsky
  • Jean-Marc Torres
  • Katia Grey
  • Nicole Chouret
  • Josyane Consoli
  • Cooky Chiapalone[16]
  • Élisabeth Nicolas
  • Michel Bouche
  • Stéphanie White[17] (invitée)
  • Nicole-Claire Perreau[18] (invitée)
  • Martine Baumgartner
  • Sylvie Dard

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Jean Tulet (percussionniste)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Brigitte Lefèvre, reine des Étoiles » Accès libre, sur franceinter.fr, (consulté le ).
  2. a et b http://www.musicalpress.org/Invites/lefevre.php
  3. « ina.fr/video/CPB96003340 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  4. http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index_view_direct_anonymous.jsp?record=rnbcd_fonds:FONDS:2125
  5. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr (consulté le ).
  6. « Suite de danses - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  7. « La nuit - Spectacle - 1971 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  8. « Construction - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  9. « L'ange - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  10. http://dansercanalhistorique.com/2014/10/11/aunis-de-jacques-garnier/
  11. Claude Viseux, Récit autobiographique, Somogy Édition d'art, 2008.
  12. « Microcosmos - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  13. « Un certain temps - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  14. « Oiseau triste - Spectacle - 1974 », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  15. L'Obs, « Disparition de la danseuse Martine Clary », L'Obs,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).
  16. http://www.lecentredesarts.com/professeurs/cooky-chiapalone
  17. http://www.cannesdance.com/esdc-stephanie-white-22.html
  18. http://cafedanse.fr/equipe/nicole-claire-perreau/

Liens externes[modifier | modifier le code]