Théâtre des Deux Rives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Théâtre des 2 Rives)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Théâtre des 2 rives
Type Théâtre
Lieu Rouen, Drapeau de la France France
Coordonnées 49° 26′ 48″ nord, 1° 06′ 02″ est
Inauguration 7 mai 1985
Nb. de salles 1
Capacité 208
Structure-mère Centre dramatique national de Normandie-Rouen
Tutelle Etat, Région Normandie, villes de Rouen, Petit-Quevilly et Mont-Saint-Aignan
Direction David Bobée
Site web www.cdn-normandierouen.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Théâtre des Deux Rives

Géolocalisation sur la carte : Rouen

(Voir situation sur carte : Rouen)
Théâtre des Deux Rives

Le théâtre des Deux Rives est une salle de théâtre pouvant accueillir 208 spectateurs. Il est situé dans le quartier Beauvoisine, sur la rive droite de la Seine, à Rouen, en Normandie.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, le théâtre des Deux Rives est une troupe de théâtre fondée en 1971 par le metteur en scène Alain Bézu[1]. Après avoir occupé, de 1974 à 1981, la Grange du Grand Aulnay, au Grand-Quevilly[2], une décision impliquant le conseil général de la Seine-Maritime, la région Haute-Normandie et la ville de Rouen lui permet de continuer son travail dans l'ancien amphithéâtre de physique de la faculté des sciences de Rouen[3]. Des travaux imaginés par le scénographe français Claude-Henri Perset sont entrepris afin de transformer ce lieu en théâtre. Compte-tenu de cette décision, le ministère de la Culture attribue au théâtre des Deux Rives « le statut de Centre de création dramatique régional, un des premiers nés de la nouvelle décentralisation mise en place par Robert Abirached[4] ». Dans l'attente de son ouverture, l'administration de la compagnie est hébergée cour du muséum d'histoire naturelle de Rouen, tandis que la ville d'Elbeuf accueille son centre de formation et ses répétitions à l'école Franklin[3]. Le lieu du théâtre des Deux Rives est inauguré le , en présence du maire de Rouen Jean Lecanuet, par le ministre de la culture Jack Lang. L'ouverture de ce lieu amène la disparition progressive de la troupe qui lui a donné son nom et qu'il conserve jusqu'à aujourd'hui.

Au , le Centre dramatique régional-théâtre des Deux Rives de Rouen et la Scène nationale du Petit-Quevilly - Mont-Saint-Aignan fusionnent au sein de l'EPCC Centre dramatique national de Normandie-Rouen[5].

Direction[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Accès et contact[modifier | modifier le code]

  • Ce site est desservi par la station de métro Beauvoisine.
  • Adresse postale : 48 rue Louis-Ricard - 76176 ROUEN CEDEX 1[12]
  • Tél. billetterie : 02 35 70 22 82
  • Tél. administration : 02 35 89 63 41

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph Danan, Marco Consolini, Deux rives pour un théâtre, Rouen, Point de vues, , 240 p. (ISBN 978-2-37195-003-0), p. 9.
  2. Joseph Danan, Marco Consolini, op. cit., p. 158.
  3. a et b Joseph Danan, Marco Consolini, op. cit., p. 176.
  4. T.D.R., « Le théâtre des Deux Rives a un avenir », L'Écho des 2 rives, no 13, mai 1983.
  5. a et b « David Bobée à la tête du CDN de Rouen », sur www.ouest-france.fr, (consulté le 30 août 2018).
  6. « Rouen : rencontre avec le fondateur du théâtre des Deux-Rives, Alain Bézu, à L’Armitière », www.paris-normandie.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 août 2018).
  7. « Alain Bézu - Les Échos », sur www.lesechos.fr (consulté le 30 août 2018).
  8. « Alain Bézu, 35 ans de théâtre à Rouen », sur www.ouest-france.fr, (consulté le 30 août 2018).
  9. « Théâtre des Deux Rives : Élisabeth Macocco sort de scène », sur http://www.76actu.fr/, (consulté le 24 juillet 2014).
  10. Olivier Poupion, Histoire du cinéma à Rouen 1892-1919, vol. 1, Rouen, (OCLC 470304143), « Léon Gaumont au Photo Club Rouennais (1897/1899) », p. 38.
  11. Didier Mouchel, Rouen : Louis Chesneau un photographe amateur : le voyage à Saint-Sever en 1899, Bonsecours, Point de vues, , 87 p. (ISBN 2951602030).
  12. a et b « Contact – CDN de Normandie-Rouen », sur www.cdn-normandierouen.fr (consulté le 6 septembre 2018).
  13. Joseph Danan, Marco Consolini, op. cit., p. 181-182.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Marco Consolini et Joseph Danan (préf. Robert Abirached), Deux rives pour un théâtre, Point de vues, , 240 p. (ISBN 978-2-37195-003-0).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]