Théâtre de la Gaîté (Bruxelles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Théâtre de la Gaîté
(Bruxelles)
Théâtre de la Gaîté (Bruxelles) 01.JPG
Présentation
Destination actuelle
Centre culturel
Style
Statut patrimonial
classé le 5 mars 1998
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

Le théâtre de la Gaîté est un ancien théâtre-concert de style éclectique situé à Bruxelles en Belgique.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'immeuble se dresse au numéro 18 de la rue du Fossé aux Loups, à quelques dizaines de mètres de la rue Neuve, de la place de Brouckère et de l'ancien siège de la Caisse Générale d'Épargne et de Retraite.

L'entablement, le fronton et le mascaron constituant l'enseigne de la Gaîté

Historique[modifier | modifier le code]

La Gaîté est un ancien théâtre-concert fondé par L. Berryer et édifié en 1911-1912 sur des plans de l'architecte A. Evrard[1].

Le sous-sol de la salle de spectacle abritait un cabaret qui devint un night-club réputé du nom de « Chez Paul au Gaity »[1].

Le théâtre cessa ses activités en 1982, faisant place à une discothèque[2] jusqu'en 1989[3]. Le lieu fut ensuite profondément transformé (front de rue et intérieur) et occupé par une chaîne de distribution de disques puis par une maison des cultures marocaine et flamande (Daarkom - Het Vlaams-Marokkaans Culturenhuis).

L'édifice fait l'objet d'une inscription sur la liste de sauvegarde comme monument depuis le 5 mars 1998[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'immeuble présente une vaste façade asymétrique de quatre travées.

Cette façade, enduite et peinte en blanc, comporte un rez-de-chaussée, un entresol, trois étages et un attique.

Le rez-de-chaussée est percé, au niveau des trois travées de gauche, d'un vaste porche surmonté d'un arc en anse de panier qui porte une frise de couleur bleu clair dont les métopes portent les mentions « Théâtre / Fondé par Berryer en MCMXI / Concert ». Au-dessus de cette frise prend place la baie de l'entresol, également en anse de panier et compartimentée par des colonnettes.

Ce porche et cette baie sont couronnés par un entablement richement orné de triglyphes à gouttes et de guirlandes dorées, qui arbore le nom du théâtre et porte un fronton brisé orné d'un mascaron ceint de guirlandes et de feuillages dorés.

Aux étages, les trois travées de gauche sont cantonnées de pilastres à bossages plats et lignes de refends.

Les trois étages sont tous différents : le premier présente des bossages plats à refends tandis que les deux autres sont lisses; les fenêtres du premier sont surmontées de bossages rayonnants tandis que celles du deuxièmes sont sommées de petites entablements portés par des corbeaux.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro : De Brouckère.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1B, Pentagone E-M, Pierre Mardaga éditeur, 1993, p.77
  2. Le club "La Gaîté" fit les belles années des débuts de la new beat belge, sous les mains du DJ Eric Beysens (aussi connu sous le nom Eric 'Powa' B.) jusqu'en 1989. Article du mensuel belge Nightcode
  3. Article en anglais sur les divers clubs new beat en Belgique à la fin des années 80
  4. Monuments et sites protégés dans la Région de Bruxelles-Capitale