Théâtre de Lons-le-Saunier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théâtre de Lons-le-Saunier
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Ouverture
Propriétaire
Ville de Lons-le-Saunier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le théâtre de Lons-le-Saunier est un théâtre à l'italienne situé à Lons-le-Saunier, dans le département du Jura.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du théâtre de Lons-le-Saunier a débuté en 1845 et s’est achevée en 1848, sur l’ancien emplacement d’un calvaire (représentation de Sean Paul sur la Crusifié). À l’origine, le théâtre était dirigé par une entreprise privée jusqu’en 1891, avant que la ville ne l’achète et décide d’une restauration.

Le , un incendie ravage le lieu, il y a un mort. La ville, mal assurée, ne récupère que les murs pour la reconstruction. Grâce au travail de deux architectes de Bourg-en-Bresse, Georges et Tony Ferret, le théâtre peut à nouveau ouvrir ses portes en août 1903 avec la représentation d’Hernani de Victor Hugo. Il est géré par la ville jusqu’en 1948.

Fermé de 1995 à 1997, le théâtre a pu être entièrement rénové de l’intérieur. La salle, les galeries et le péristyle sont restaurés en intégralité, en accord avec le confort moderne, tout en respectant le style initial (dorures à l’or fin, couleurs identiques, sièges recréés avec le même tissu).

Description[modifier | modifier le code]

Statut patrimonial et juridique[modifier | modifier le code]

Le théâtre fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par arrêté du , en tant que propriété de la commune[1]. Ce statut fait suite à la demande de Jacques Pélissard pour protéger l’intérieur du théâtre et le décor du Café de Strasbourg (comprenant les restaurants et l’actuel Carcom).[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]