Texas Motor Speedway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Texas Motor Speedway
The Great American Speedway
Image illustrative de l'article Texas Motor Speedway
Texas Motor Speedway
Anciens noms Texas International Raceway (1996)
Caractéristiques générales
Lieu 3601 Highway 114
Fort Worth, TX 76177
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 33° 02′ 13″ nord, 97° 16′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
Texas Motor Speedway

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Texas Motor Speedway
Construction 11 avril 1995
Ouverture 29 février 1996
Propriétaire Speedway Motorsports
Exploitant Speedway Motorsports
Coût de construction 250 million USD
Forme Quad-oval
Capacité - 159 470 sièges permanents
- 212 470 en capacité totale
Événements

O'Reilly Auto Parts 500
AAA Texas 500

My Bariatric Solutions 300
O'Reilly Auto Parts 300

Rattlesnake 400
Striping Technology 350

Rainguard Water Sealer 600
Dimensions
Longueur 2,414 km (1,5 mile)
Inclinaison Virages - 24 degrés

Le Texas Motor Speedway (surnommé « The Great American Speedway ») est un circuit automobile américain ovale de type speedway utilisé en IndyCar Series et en NASCAR. Il est situé dans la partie nord de la ville de Fort Worth du comté de Denton de l'état du Texas.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La disposition du circuit est très semblable à celle de l'Atlanta Motor Speedway et du Charlotte Motor Speedway.

Le Texas Motor Speedway est un quad-oval (ovale dont la ligne droite longeant les stands est légèrement coudée) d'une longueur de 1,5 milles (2,41 km), avec des virages inclinés à 24 degrés.

La capacité totale en spectateurs est de 212 470, dont 159 470 places permanentes et 144 suites de luxe.

Le speedway est la propriété de Speedway Motorsports, une compagnie également propriétaire des circuits Atlanta Motor Speedway, Charlotte Motor Speedway et Bristol Motor Speedway.

Son coût de construction s'est élevé à 250 millions USD.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fin novembre 1994, Bruton Smith (en), propriétaire de la NASCAR à cette époque, annonce qu'un circuit serait construit dans la région de Dallas - Fort Worth.

En février 1995, le comté de Denton obtient l'autorisation pour bâtir le circuit au nord de Fort Worth. Les travaux commencent le 18 août 1995.

En septembre 1996, pendant la construction et pour une courte durée, le circuit est dénommé Texas International Raceway. La société Speedway Motorsports souhaite que « Motor Speedway » soit un élément du nom mais en août 1996, un petit circuit d'un quart de mile situé à Alvin, Texas, maintenant connu sous le nom de Texas Thunder Speedway, intente un procès contre l'utilisation de ces termes. Le 2 décembre 1996, un accord est conclu entre les deux circuits et le nom de Texas Motor Speedway est attribué à l'ovale de 1,5 mile.

Le 5 avril 1997, le Texas 500 est la première course officielle à se tenir sur le nouveau circuit.

Le piste a été entièrement resurfacée au premier trimestre 2017. Le but de cette opération était d'améliorer le drainage en cas de pluie. En effet, les opérations de séchage y étaient extrêmement longues et difficiles[1]. L'année 2016 avait ainsi connu une report de plusieurs semaines d'une course Indycar[2] et un décalage de plusieurs heures d'une course de NASCAR (temps nécessaire pour sécher la piste)[3].

Firestone Firehawk 600[modifier | modifier le code]

Le Texas Motor Speedway était censé accueillir le Firestone Firehawk 600 (en), une épreuve de la série CART, le 29 avril 2001. Celle-ci devait être la première course de CART sur un circuit avec un banking aussi élevé, le CART n'avait jamais programmé une course sur un ovale avec un degré d'inclinaison supérieur à 18°. La série concurrente, l'IRL avait en revanche déjà organisé une épreuve sur ce circuit dès 1997 (actuellement connue en tant que Bombardier Learjet 550).

Cependant, vingt-et-un des vingt-cinq pilotes qualifiés pour la course[4]se plaignirent de vertiges et de désorientation pendant les deux jours d'essais. Ils s'étaient attendus à des vitesses bien au-dessus de 350 km/h, en fait la moyenne de qualification la plus faible fut de 352 km/h et la plus rapide fut de 375,616 km/h. Les pilotes subissaient des forces latérales allant jusqu'à 5,5 g alors qu'une force jusqu'à 3 g est considérée comme le maximum qu'un pilote puisse supporter pendant la toute la durée d'une course.

Confronté à la possibilité d'accidents graves, le CART décida de reporter la course, deux heures seulement avant l'heure prévue pour le départ. À la suite de cette annulation, TMS a poursuivi le CART en justice, argumentant que celui-ci aurait dû connaître les risques posés par les vitesses élevées. Les deux parties trouvèrent un arrangement plus tard dans l'année. La série CART, renommée par la suite Champ Car, n'est jamais revenue au Texas Motor Speedway et a disparu en 2007.

Courses actuelles accueillies[modifier | modifier le code]

D'autres courses telles que la Lone Star Legends[6] se déroulent pendant l'été. La piste en terre battue accueille occasionnellement le spectacle du Monster Truck ainsi que le motocross et de petites courses[7].

Autres événements[modifier | modifier le code]

Le 14 juin 1997, le Texas Motor Speedway a accueilli 185 000 personnes lors du festival country Fruit of the Loom avec en tête d'affiche, Jo Dee Messina (en), Bryan White (en), Wynonna Judd, Vince Gill, The Charlie Daniels Band, Hank Williams Jr., LeAnn Rimes, Travis Tritt (en) et Randy Travis.

Le 21 juin 1997, c'est un festival rock (le Blockbuster Rock Fest) qui y est organisé. Les quelques 385 000 spectateurs acclamèrent des groupes tels Bush, No Doubt, Collective Soul, Matchbox Twenty, Jewel, the Wallflowers, Counting Crows, Third Eye Blind, Sugar Ray, Paula Cole et beaucoup d'autres. Les fans étant arrivés la nuit précédant l'ouverture du festival, les organisateurs en toute dernière minute organisent un concert le vendredi soir.

Des cours de conduite ainsi que des essais de voiture de course sont organisés tout au long de l'année sur le circuit par les entreprises Texas Driving Experience[8] et Team Texas[9]. Don Krusemark âgé de 87 ans décède lors d'un accident sur le circuit durant une séance d'essai organisée par Texas Driving Experience[10].

La première course du championnat sur terre battue (The Off Road Championship (en)) se déroulera sur le Texas Motor Speedway en 2009[11]. Le circuit plat ovale de 0,4 milles (0,644 km) sera à cette occasion modifié en y ajoutant des sauts et des whoops[11] Les deux courses organisées sur le weekend seront gagnées en série Pro-4 par le pilote Rick Huseman (en) (les 2 courses), en série Pro-2 l'une par Ricky Johnson (en) et l'autre par Scott Taylor (en) et en série Pro Lite par Marty Hart (en) et Casey Currie (en)[12].

Le premier festival chrétien d'alternatif-rock le Forty Fest est organisé sur le circuit en août 2010.

Il faut également signaler qu'en 2004, les propriétaires du Texas Motor Speedway tentèrent (mais sans succès) de faire jouer sur l'aire centrale du circuit, le match de rivalité de football américain opposant les Longhorns du Texas aux Sooners de l'Oklahoma qui devait se jouer au Cotton Bowl[13].

Galerie[modifier | modifier le code]

Records du circuit[modifier | modifier le code]

1,5 milles (2,41 km) quad-oval
Record Saison Date Pilote Marque Temps Vitesse/Vit. Moyenne
Monster Energy NASCAR Cup Series
Qualifications 2014 1er novembre Matt Kenseth Toyota 27,095 sec. 199,299 milles (320,74 km)
Course 500 milles (804,67 km) 2012 14 avril Greg Biffle Ford h 7 min 12 s 160,577 milles (258,42 km)
NASCAR Xfinity Series
Qualifications 2002 5 avril Jeff Green Chevrolet 27,908 sec. 193,493 milles (311,4 km)
Course 300 milles (482,8 km) 2008 5 avril Kyle Busch Toyota h 58 min 39 s 151,707 milles (244,15 km)
NASCAR Camping World Truck Series
Qualifications 2006 2 novembre Clint Bowyer Chevrolet 29,274 sec. 184,464 milles (296,87 km)
Course 200 milles (321,87 km) 2015 6 novembre Rik Jones (en) Toyota h 23 min 44 s 181,397 milles (291,93 km)
Verizon IndyCar Series
Qualifications 1998 20 septembre Billy Boat (en) Dallara G-Force 23,896 sec. 225,979 milles (363,68 km)
Course 165 milles (265,54 km) 2011 11 juin Will Power Honda Dallara h 48 min 9 s 206,693 milles (332,64 km)
CART
Qualifications 2001 28 avril Kenny Bräck Lola Cosworth 22,854 sec. 233,447 milles (375,7 km)
Essai 2001 28 avril Paul Tracy Reynard Honda 22,542 sec. 236,678 milles (380,9 km)
Source:[14]

Records NASCAR Cup Series[modifier | modifier le code]

(Dernière mise à jour le 9/4/17)

+ de Victoire 7 Jimmie Johnson
+ de Top 5 15 Jimmie Johnson
+ de Top 10 21 Jimmie Johnson
+ de Participation 30 Jeff Gordon
+ de Pole Position 2 7 pilotes
+ de Tour Terminé 9617 Matt Kenseth
+ de Tour Mené 1041 Jimmie Johnson

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Resurfacage immédiat du Texas Motor Speedway », sur us-racing.com, (consulté le 13 février 2017)
  2. « L'INDYCAR reporte la fin de course du Texas au 27 août ! »
  3. « Carl Edwards passe entre les gouttes au Texas », sur us-racing.com, (consulté le 13 février 2017)
  4. (en) USATODAY.com - Firestone Firehawk 600 lineup
  5. (en) Drew Davison, « Texas Motor Speedway adds ‘extreme motorsports’ truck race in 2017 », Fort Worth Star-Telegram, (consulté le 1er septembre 2016)
  6. (en)Lone Star Legends Website is und. Lslegends.webhost4life.com. Consulté le 18 juillet 2013.
  7. (en)[1]
  8. (en) « Total Driving Experience », sur Texasdrivingexperience.com (consulté le 7 novembre 2012)
  9. (en) « Team Texas High Performance Driving School », sur Teamtexas.com (consulté le 7 novembre 2012)
  10. (en)Norton, Casey. (17 mai 2010) Prize for blood donor ends in death at Speedway | wfaa.com Dallas - Fort Worth. Wfaa.com. Consulté le 18 juillet 2013
  11. a et b (en) « TRAXXAS TORC Series Hosts Season Opener at Texas Motor Speedway Dirt Track », sur Who Won.com (consulté le 14 janvier 2013)
  12. (en) RDC, « A Behind the Scenes Perspective of the TORC Series Debut in Texas », sur Race Dezert.com (consulté le 14 janvier 2013)
  13. (en) B. Duane Cross, NASCAR.COM, « Smith hoping to lure college football to Bristol - 26 août 2005 », sur Nascar.Com (consulté le 7 novembre 2012)
  14. (en) « Race Results at Texas Motor Speedway », sur Racingreference.info (consulté le 25 novembre 2010)