Tex Murphy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tex Murphy, selon la représentation utilisée depuis 1994 pour Under a Killing Moon.

Tex Murphy est le héros de six jeux d'aventure publiés par Access Software, de deux livres, et d'un feuilleton audio au format mp3 appelé Tex Murphy Radio Theater[1]. Le personnage est un détective privé habitant dans un San Francisco post-apocalyptique. Il est interprété par Chris Jones, cocréateur de la série, et reprend les traits caractéristiques d'un détective de film noir tout en jouant sur le ton de la comédie.

Le personnage[modifier | modifier le code]

Les aventures de Tex Murphy se déroulent dans les années 2040, dans un monde ravagé après une Troisième Guerre mondiale. Les radiations ont séparé la population entre « Normaux » (ou « Norms ») et « Mutants », les premiers souvent aisés, les seconds souvent relégués dans les quartiers déshérités.

Il habite le San Francisco d'avant guerre, Old San Francisco, au Ritz, qui n'est qu'un hôtel miteux de la Chandler Avenue, une zone pauvre et délabrée majoritairement peuplée de mutants. Certains d'entre eux sont devenus des amis fidèles : Louie Lamintz, le propriétaire du Brew and Stew ; Rook Garner, un vétéran râleur au cœur d'or bien caché ; Clint, un drogué de chocolat ; et surtout, Chelsee Bando, la jolie vendeuse de magazines du kiosque en face de chez lui.

Projets réalisés ou à venir[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

La saga Tex Murphy est composée de 5 jeux sortis entre 1989 et 1998. Les deux premiers épisodes (Mean Streets et Martian Memorandum) constituent des point and click classiques, tandis que les trois derniers épisodes (Under a Killing Moon, The Pandora Directive et Tex Murphy: Overseer) bénéficient d'une interface 3D à la première personne.

Under a Killing Moon marque l'arrivée d'Aaron Conners, scénariste, qui se réappropriera l'univers avec l'aide de Chris Jones. C'est avec ces trois derniers jeux que la saga Tex Murphy connaitra un succès international.

Les jeux ne sont plus disponibles dans le commerce. Toutefois, ils sont disponible en vente dématérialisé sur Good Old Games, dont les épisodes Under a Killing Moon et The Pandora Directive en version français, et sur certains sites d'abandonware.

Un nouveau volet de la saga, financé via la plateforme de financement participatif Kickstarter, est sorti le 7 mai 2014.

Première période (Point-and-click) 1989-1991

Deuxième période (Interface 3D à la première personne) 1994-1998

Troisième période (Interface 3D à la première personne - Unity Engine)- 2014 - ...

Feuilletons audio[modifier | modifier le code]

En 2001, devant l'impatience des fans et l'impossibilité de donner suite à la série, Chris Jones et Aaron Conners créent un feuilleton audio dénommé Tex Murphy Radio Theater ; les six épisodes enregistrés, d'une dizaine de minutes chacun, se déroulent immédiatement après Tex Murphy: Overseer ; la plupart des personnages principaux des jeux précédents prêtent leur voix à la série.

À cause des coûts élevés de production de ces épisodes distribués gratuitement sur le net, aucune suite n'a été produite. Les versions originales et des textes traduits sont téléchargeables sur un site de fans francophones[1].

Lors de la campagne Kickstarter lancée afin de financer Tesla Effect, il a été annoncé qu'un nouveau feuilleton radiophonique serait offert en version dématérialisée aux personnes donnant 188 $ et plus[2].

L'histoire n'a pas encore été révélée, néanmoins, elle devrait contenir certains éléments en relation avec le jeu à venir[3].

Livres[modifier | modifier le code]

Aaron Conners a tiré deux livres de l'univers de Tex Murphy  : l'un, publié en 1996, reprend la trame d'Under a Killing Moon; l'autre, publié en 1995, reprend celle de The Pandora Directive. Les éditions Fleuve noir les ont édités en 1997 sous les titres « Sous une lune de sang » et « La Directive Pandora ». Les livres sont actuellement presque introuvables, mais sont téléchargeables en version française ou anglaise[4].

  • Under a Killing Moon (Sous une lune de sang) (1996)
  • The Pandora Directive (La Directive Pandora) (1995)
  • Tex Murphy and the Tesla Effect (Juin 2014 - pas de version française prévue)[5]
  • 4e livre de l'univers de Tex Murphy (se situant entre Overseer et Tesla Effect) (début 2015)

Une version audio de The Pandora Directive, ayant comme narrateur Chris Jones, l'interprète de Tex Murphy, a été offerte en décembre 2012 en version dématérialisée aux personnes ayant donné 88 $ et plus lors de la campagne Kickstarter[2].

Projets suspendus ou à venir[modifier | modifier le code]

La trilogie Chance/ Trance / Polarity[modifier | modifier le code]

La suite de la saga devait constituer une trilogie. Cette trilogie aurait consisté en trois histoires interconnectées : "Chance", "Polarity", et "Trance ", histoires tournant autour de Tex Murphy, ainsi que de son présent, de son passé et de son futur. Pour Aaron Conners, The Pandora directive constitue la base fondatrice de la saga Tex Murphy, la trilogie racontant la vraie histoire[6].Cette trilogie visait à aller plus loin que The Pandora Directive en termes d'interactivité, avec de multiples chemins et fins possibles. Alors que l'avenir de cette trilogie était plus qu'incertain, si ce n'est sous forme de romans, le financement via Kickstarter en juin 2012 d'un nouveau volet pourrait constituer le premier volet. Beaucoup de travail de préproduction a été effectué sur cette trilogie, que ce soit au niveau de l'écriture ou au niveau du design. Une de ces histoires est relative aux œufs de fabergé qu'on peut apercevoir dans « Tex Murphy: Overseer ».

Le premier volet, « Chance » devait commencer quelques semaines après la fin de Tex Murphy: Overseer, environ deux ou trois mois après la conclusion de The Pandora directive. Les six épisodes de « Tex Murphy : Radio theater » correspondent à certaines séquences de ce qu'auraient du être les jours 1 et 2 de cet épisode, le jeu devant faire environ 12 jours[7]. L'épisode « Chance » devait faire l'objet d'un livre écrit par Aaron Conners.

Le deuxième volet devait s'appeler "Polarity".

Le troisième volet, « Trance », devait, à l'origine, constituer la suite de The Pandora directive. Il a ensuite été décidé d'articuler l'histoire en une trilogie. Cet épisode devait révéler, dans un grand final, le vrai prénom de Tex Murphy, ainsi que le trait mutant de Chelsee[8].

"Tesla Effect" se déroule 7 ans après les évènements de Tex Murphy: Overseer, et l'intrigue est celle d'une partie de la trilogie, plus particulièrement Trance et Polarity. En cas de succès, au moins un second jeu devrait voir le jour.

Feuilleton radio interactif[modifier | modifier le code]

Un feuilleton radio interactif devait sortir en 2011. À mi-chemin entre feuilleton radio et jeu vidéo interactif, il devait permettre au joueur de mener une enquête, les dialogues et l'histoire devant être illustrés par des montages photos reprenant les acteurs de la série[9]. Malgré son écriture, le projet fut abandonné, Aaron Conners souhaitant donner une suite à la saga qui égalerait en qualité les épisodes précédents.

Films[modifier | modifier le code]

Aaron Conners a rédigé un script appelé « A Black Sun Ascending » basé sur l'intrigue de The Pandora Directive, mais le film n'a pas vu le jour. Il est peu probable que ce script soit un jour repris, étant donné ses similitudes avec le film Indiana Jones 4, sorti beaucoup plus tard, en 2008. La version PDF en version originale est disponible en téléchargement gratuit sur le site web d'Aaron Conners [10].

Adrian Carr, dans une interview accordée au site allemand Adventure Treff, a précisé qu'un film basé sur Tex Murphy pourrait néanmoins voir le jour dans le cas d'un succès de "Tesla Effect" [11]. Toutefois, cela ne serait envisagé qu'en 2015[12].

Historique et futur[modifier | modifier le code]

1989 - 1994 : les deux premiers jeux Tex Murphy[modifier | modifier le code]

En 1989, sort Mean Streets. Le jeu, qui devait initialement être un simulateur de vol, finira par intégrer une histoire et devenir en partie en jeu d'aventure. Sort ensuite Martian Memorandum, qui constitue un point and click classique, sans la partie simulateur de vol. Ces deux épisodes, écrits sans l'aide d'Aaron Conners, sont à part dans la saga, et de qualité inférieure par rapport aux trois volets qui ont suivi. Mean streets bénéficiera d'un remake en 1998, Tex Murphy: Overseer, présenté sous forme de flashbacks.

1994 - 1998 : l'âge d'or de la saga[modifier | modifier le code]

1994 marque la sortie d'Under a Killing Moon, plus grand succès de la saga. Suivront The Pandora Directive, reconnu comme étant le meilleur épisode, et Tex Murphy: Overseer, qui devait constituer un épisode transitoire menant vers une histoire de plus grande ampleur.

1998 - 2012 : rachat par Microsoft et tentatives infructueuses de faire renaitre la saga[modifier | modifier le code]

1998 : Rachat par Microsoft[modifier | modifier le code]

Après la sortie de Tex Murphy: Overseer, en 1998, Access Software fut racheté par Microsoft, qui ne s'intéressa qu'aux jeux de golf développés par la société et ne montra aucun intérêt pour la licence. Aaron Conners et Chris Jones ne purent trouver un arrangement pour faire renaitre la franchise. Par la suite, Microsoft vendit la propriété de la licence Tex Murphy à Take-Two Interactive, qui ferma la société rachetée.

2008 : Création de Big Finish Games et développement de jeux "casual"[modifier | modifier le code]

Les créateurs de Tex Murphy, restés plusieurs années dans l'impossibilité de développer un nouvel épisode, ont décidé de lancer une nouvelle série de jeux vidéo dits "casual" sans rapport avec Tex Murphy à partir de 2008, et ce, uniquement afin de récolter les fonds suffisants pour développer la suite de la saga. Le premier jeu de cette nouvelle franchise publiée par Big Finish Games, Three Cards To Midnight[13], est sorti le .

Big Finish Games sortira cinq jeux casuals entre 2008 et 2012, mais il ne rencontreront qu'un succès modeste, ne permettant pas de récolter suffisamment de fonds, et déplairont à la plupart des amateurs de jeux d'aventure, malgré le fait qu'ils soient doté d'une bonne histoire.

2009 : Récupération de la propriété intellectuelle et pré-production d'un nouveau jeu[modifier | modifier le code]

En avril 2009, Aaron Conners a déclaré sur le site unofficialtexmurphy.com que la question des droits de Tex Murphy n'était plus un problème et ne paraissait plus qu'une question de temps[14]. Big Finish Games a annoncé un nouveau projet dénommé Project Fedora. Les déclarations d'Aaron Conners à la mi-2009 sur le forum de la société[15], laissaient supposer que cela cachait la pré-production d'un nouveau volet de Tex Murphy. Ceci a été confirmé, la pré-production du jeu avançant néanmoins de façon très lente.

2012 -… : Kickstarter et la renaissance de la saga[modifier | modifier le code]

Le 15 mars 2012, Chris Jones laisse un message laissant présager le retour de Tex Murphy le 20 mars 2012[16]. Dans le même temps, le magazine anglais GAMEStm, dans son numéro 120, confirme dans une interview de Chris Jones un nouveau jeu Tex Murphy pour fin 2012.

Le 20 mars 2012, Big finish games publie une vidéo annonçant le lancement du financement du nouveau volet de la série via Kickstarter, une plateforme de financement participatif. Le lancement de cette campagne est prévu pour le 15 mai 2012[17]. Néanmoins, le développement du jeu a déjà commencé, et ce financement devrait permettre de rassembler plus de fonds pour son développement. Il a également été confirmé que ce nouveau volet fera toujours usage de FMV[18].

Le 15 mai 2012, la campagne de financement participatif via Kickstarter est lancée. Le montant à atteindre se chiffre à 450 000 $[19]. Le jeu a été budgeté à concurrence de 750 000 $, Big Finish Games apportant en supplément l'argent nécessaire à la production du jeu[20]. La campagne est couronnée de succès dès le 7 juin, plus d'une semaine avant son achèvement. Le jeu semble donc en bonne voie pour sortir courant 2013.

Les vidéos de cette campagne sont disponibles en version sous-titrée française à cette adresse : http://www.youtube.com/user/TexMurphyFrance/videos

Le 16 juin 2012, le projet est financé, comptabilisant un montant total de 598 104 $ via le site de financement participatif, et de 14 615 $ via paypal, soit 612 719 $ en tout[21].

Le nom du nouveau volet "Tesla Effect" est révélé avec un premier Teaser le 10 juillet 2013 sur le site http://www.texmurphy.com.

La campagne Paypal s'achèvera le 31 juillet 2013, totalisant, le montant récolté sur kickstarter inclus, 657 196 $.

Tesla Effect sort le 7 mai 2014 sur les plateformes de téléchargement steam et Gog.

Des jeux en avance sur leur temps[modifier | modifier le code]

La saga Tex Murphy est innovatrice à maints égards. Plus particulièrement Under a Killing Moon, qui fut en son temps une révolution dans le monde vidéoludique.

Under a Killing Moon est un des premiers jeux à utiliser la technique FMV, à tirer profit de l'espace disponible sur un support cd, et à utiliser des choix de dialogues thématiques, à l'instar de nombreux jeux plus récents comme Mass effect. Le jeu fait également usage d'une aide intégrée, pratique presque inexistante à l'époque, et reprise dans plusieurs jeux d'aventures contemporains.

The Pandora Directive est également un précurseur, utilisant un système de choix menant à 7 fins différentes, chose inédite pour l'époque.

Tex Murphy: Overseer, est un des premiers jeux vidéo à avoir fait l'usage du support DVD.

Tesla Effect, quant à lui, est le premier jeu vidéo à proposer des vidéos en résolution 2K.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les épisodes du Tex Murphy Radio Theater sur un site spécialisé
  2. a et b Page de la campagne Kickstarter
  3. Vidéo conférence célébrant la fin de la campagne Kickstarter
  4. Note sur les romans écrits par Aaron Conners
  5. [1]
  6. Chat avec Aaron Conners
  7. Questions réponse avec Aaron Conners en 2002
  8. http://unofficialtexmurphy17995.yuku.com/topic/4626/Here-are-my-questions Réponses d'Aaron Conners sur un forum en 2002
  9. Message posté par Aaron Conners sur le forum Unofficialtexmurphy.com
  10. [2]
  11. Interview d'Adrian Carr sur le site allemand Adventure-treff
  12. Message d'Adrian Carr sur l'unofficial Tex Murphy website
  13. Jeu présenté sur le site de Big Finish Games
  14. Message de Aaron Conners sur le site unofficialtexmurphy.com
  15. Messages du forum de Big Finish Games
  16. Message de Chris Jones sur l'unofficial Tex Murphy Website
  17. Vidéo annonçant la campagne Kickstarter
  18. Message de Chris Jones sur le site Unofficial Tex Murphy
  19. Tex Murphy - Project Fedora, Kickstarter.com
  20. Interview de Chris Jones dans le Salt Lake City Tribune
  21. Décompte des montants récoltés via kickstarter et Paypal sur le site officiel de Big Finish Games

Liens externes[modifier | modifier le code]