Tetsurō Furukaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tetsurō Furukaki (古垣 鉄郎, Furukaki Tetsurō?), né le 20 septembre 1900 à Kagoshima[1], mort le 8 mars 1987, était un poète japonais francophile, ancien ambassadeur du Japon en France. Il a été sénateur au Japon, rédacteur en chef du journal Asahi Shinbun et directeur général de la radiodiffusion et télévision japonaise NHK.

Il a été président du jury du festival de Cannes 1962 et membre du jury de ce même festival en 1966. Il était marié avec Masuko Kikuta, une musicienne, avec laquelle il a eu un garçon et deux filles : Tarō, Tsubaki et Sumiro. L'ambassadrice assista à l'arrivée de la première voiture japonaise en France, un modèle 9 ch. de la compagnie Prince (Prince Motor Company (en)) [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Rosa… rosae, Éditions littéraires de Monaco.
  • 1961 : Paris de mon cœur, ill. Bernard Buffet, Éditions J. Foret, 171 pages.
  • 1964 : Paris-Tokio, toute ma terre, Éditions R. Julliard, 97 pages.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Japan almanac, Mainichi, , p. 310.
  2. Cf. Débarquement canal St-Martin : la première auto japonaise, Paris Match, no 442, 28 septembre 1957, p. 87.

Liens externes[modifier | modifier le code]