Test de Trauzl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dispositif expérimental du test de Trauzl.

Le test de trauzl ou test du bloc de plomb de Trauzl est un test de comparaison empirique pour évaluer la puissance explosive de matières explosives. Il consiste à mesurer l'expansion d'un bloc de plomb à la suite de l'explosion d'un échantillon à l'intérieur de celui-ci.

L'indicateur a été développé en 1885 par Isidor Trauzl (né le 13 août 1840, Arad, Roumanie ; † 10 mars 1929, Baden, Autriche). Le bloc de plomb, de 200 mm de diamètre et 200 mm de hauteur, dispose d'un alésage de 125 mm de profondeur et 25 mm de diamètre dans lequel on place 10 g de l'explosif à tester, la cavité étant bouchée par du sable. L'échantillon est mis à feu électriquement. Après la détonation, l'augmentation du volume de la cavité est mesurée avec de l'eau. Le résultat, donné en cm³, est appelé le « nombre de Trauzl » de l'explosif.

Le test Trauzl n'est pas adapté pour certains explosifs modernes de grande puissance car ils provoquent des fissures ou des ruptures dans le bloc de plomb.

Une variante du test utilise un bloc d'aluminium.

D'autres critères de comparaison sont l'équivalent en TNT et l'épreuve d'écrasement du sable (de).

Exemples[modifier | modifier le code]

Exemples de puissance explosive d'explosifs chimiques classés par nombre de Trauzl.

Explosif Nombre de Trauzl
(cm³/g)
Peroxyde d'acétone 25-33
RDX (hexogène) 48[1]
Hexaméthylène triperoxyde diamine (HMTD) 33[1]
HMX (octogène) 48[1]
Nitroglycérine 52[1]
Tétranitrate de pentaérythritol 52,3[1]
Acide picrique 31,5[1]
Trinitrotoluène (TNT) 30[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Köhler, J. ; Meyer, R. ; Homburg, A., Explosivstoffe, Zehnte, vollständig überarbeitete Auflage, Wiley-VCH, 2008, (ISBN 978-3-527-32009-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • UN Recommendations on the Transport of Dangerous Goods, Manual of Tests and Criteria, 5e éd. revisitée 2009, United Nations Publication, New York et Genève, (ISBN 92-1-139087-7)

Article connexe[modifier | modifier le code]