Test d'association implicite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En psychologie sociale, le test d'association implicite (ou implicit-association test abrégé IAT) est une méthode permettant d'étudier les associations d'idées automatiques, souvent inconscientes et présentes dans la mémoire implicites. Cette méthode est notamment utilisée pour mesurer les préjugés racistes ou sexistes d'un individu.

Cette méthode a été introduite dans la littérature en 1998 par Greenwald, McGhee et Schwartz 1998. Elle permet d'expliquer et théoriser des phénomènes psychiques ou comportementaux causés tout ou partie par de telles associations.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Anthony G. Greenwald, Debbie E. McGhee et Jordan L.K. Schwartz, « Measuring Individual Differences in Implicit Cognition: The Implicit Association Test », Journal of Personality and Social Psychology, vol. 74, no 6,‎ , p. 1464–1480 (DOI 10.1037/0022-3514.74.6.1464)
  • T. Devos, A. Nosek, J. Hansen, E. Sutin, R. Ruhling, M. Banaji et A. Greenwald, « Explorer les attitudes et croyances implicites : lancement d’un site Internet en langue française », Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, no 66,‎ , p. 81-83

Liens externes[modifier | modifier le code]