Tessa à la pointe de l'épée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tessa à la pointe de l'épée
Description de l'image Tessa a la pointe de l'epee.jpg.
Titre original Queen of Swords
Genre Série d'aventures,
western
Création David Abramowitz
Acteurs principaux Tessie Santiago
Anthony Lemke
Paulina Gálvez
Valentine Pelka
Elsa Pataky
Peter Wingfield
Tacho González
Musique Philip Stanger
John Herberman
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine syndication
Global
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 22
Durée 45 minutes
Diff. originale

Tessa à la pointe de l'épée (Queen of Swords) est une série télévisée d'aventure canadienne co-produite avec l'Espagne, le Royaume-Uni et la France créée par David Abramowitz et diffusée entre le et le en syndication aux États-Unis et sur le réseau Global au Canada.

En France, elle a été diffusée à partir du sur M6 puis rediffusé sur Série Club et TF6.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1817, une jeune aristocrate espagnole, Tessa Alvarado (Tessie Santiago), revient dans sa Californie natale après la mort de son père. Elle trouve sa demeure en ruine et le domestique de son père réduit à la mendicité pour survivre. La ville où la jeune femme est née est désormais dirigée par un gouverneur sans foi ni loi. Au cours d'un sommeil, elle a la vision de son père décédé lui révélant où se trouve sa fortune cachée. Il lui annonce son destin : devenir son "Ange Vengeur". Elle prend les armes pour protéger les habitants du pueblo contre l'oppresseur. Derrière un masque, Tessa devient la Reine des épées.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Bo Derek, David Carradine, Lee Sung-hi, Cyrielle Clair, Elizabeth Gracen, et Ralf Moeller.

Acteurs britanniques ayant joué des rôles d'espagnols : Valentine Pelka (le colonel Montoya), Ed Stoppard (ambassadeur Ramirez), Grant Russell (Oncle Alejandro), Freddy Douglas (Ramon), Dan Fredenburgh (Tedora Selvera), Richard Clifford (The Viceroy), Steve Emerson (Padre Quinterra), Stephen Billington (Bernardo), Oliver Haden (Leonardo), Alex Hassell (Andreo Rey), Neil Newbon (Anton), Frank Barrie (Gonzalo), et Darrell D'Silva (Armando). Yasmin Bannerman a joué un esclave noir (Agatha) et Burt Kwouk a joué un prêtre guerrier japonais. D'autres acteurs britanniques inclus Peter Wingfield (le docteur Helm), James Innes-Smith (Latham), Edward Hughes (Ian Latham), Michael Culkin (Edward Wellersley), Simon MacCorkindale (Capitaine Charles Wentworth), Amanda Batty (Camila Wentworth), et Darren Tighe (Fenner).

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Le destin de Tessa (Destiny)
  2. Danger de mort (Death to the Queen)
  3. L'épidémie (Fever)
  4. Vengeance (Vengeance)
  5. L'ombre du témoin (The Witness)
  6. Mon meilleur ennemi (Duel with a Stranger)
  7. Rebelles (Running Wild)
  8. Au nom du père (Honor thy Father)
  9. Reine contre reine (Counterfeit Queen)
  10. Le Serpent (The Serpent)
  11. Le pacte (The Pact)
  12. L'émissaire (The Emissary)
  13. Les secrets du passé (Kidnapped)
  14. Pour l'honneur (The Uncle)
  15. La fuite (Runaways)
  16. La corde au cou (The Hanged Man)
  17. Amour volé (The Return)
  18. Faux semblants (The Pretender)
  19. Un cœur trop grand (Takes a Thief)
  20. Le dragon (The Dragon)
  21. Face à face (End of Days)
  22. Trahison (Betrayed)

Musique[modifier | modifier le code]

  • La musique a été composée par Phillip Stanger
  • Rédacteur en chef musical : Kevin Banks
  • Musique supplémentaire : John Herberman
  • Le thème de la série chanté par José Feliciano
  • Composé par Spencer Proffer et Steve Plunkett (BMI)
  • Seul le dernier couplet est dans le titre d'ouverture. La version complète non publiée en anglais est disponible sur youtube [2] chanté par José Feliciano avec Spencer Proffer et Steve Plunkett et une vidéo promotionnelle de José Feliciano en espagnol, mais plus jamais publié [3] filmé par Tom Laurie à La Texas Hollywood Studios, Tabernas, Almeria, en Espagne.

Notes de production[modifier | modifier le code]

Pueblo Spanish et Texas Hollywood
Alcazaba (Almeria) Cour supérieure
  • Le directeur de la photographie Alwyn Kumst a utilisé le Super 16 mm[1]. dont le ratio image est légèrement plus petit que le 16:9.
  • La série a été Tournée principalement à Texas Hollywood, Almérie, entourée par le désert de Tabernas à proximité de San José Almérie. Le premier épisode "Destiny" à la Alcazaba (Almería)[2] les bâtiments de l'Ouest sont également utilisés pour la série avec la prison centrale servant de prison de type hispanique. L'un des grands bâtiments a été transformé en un décor d'intérieur pour le manoir des deux Senorita Alvarado ainsi que celui des quartiers du colonel Montoya[3].

DVD[modifier | modifier le code]

  • Au Japon, la série a été éditée entre juillet et novembre 2004 par Happinet Image. Le coffret contient dix DVD. Chaque disque est monté comme un film d'une durée de 85 minutes avec un titre d'ouverture. L'ordre de diffusion n'est pas respecté et les deux épisodes manquants sont The Pretender et Thief. Les DVD contiennent la bande sonore originale anglaise, le doublage japonais en dolby digital ainsi que des sous-titres japonais au format 4:3 Recadrage (vidéo), NTSC.
  • En France, la série a été éditée en 2006 par Elephant Films sous le titre « Sous le Signe de L'Épée ». Les 6 DVD toutes zones sont présents dans un coffret digipack disposant de la bande sonore originale anglaise, du doublage français en Dolby Digital ainsi que des sous-titres français au format de tournage original, à savoir en 16:9, en PAL. Les épisodes sont dans l'ordre de production[4].
  • Aux Etats Unis, la série a été commercialisée sous forme de bootlegs, 11 au total et vendus par des particuliers. La plupart d'entre eux dispose d'une image recadrée (Pan and Scan) issue de copies VHS.

Litige[modifier | modifier le code]

En 2001, Sony s'est vu refuser sa demande d'injonction visant à empêcher la distribution de la série "Queen of Swords"[5]. Sony avait allégué que le programme avait violé son droit d'auteur ainsi que les droits dérivés de Zorro. (Sony avait produit et distribué le film "Le Masque de Zorro" avec Antonio Banderas et Catherine Zeta-Jones). Zorro est un personnage fictif créé à l'origine par Johnston McCulley. Les droits du film ont été vendus à Douglas Fairbanks Sr. qui a joué dans un certain nombre de films Zorro dont le film muet "The Mark of Zorro ". Les droits d'auteur de l'œuvre originale et du film "The Mark of Zorro" ont depuis expirés.

Sony a soutenu que la "Reine des Épées" était semblable à son film "Le Masque de Zorro". La Cour a rejetée l'appel estimant que les deux personnages n'étaient pas similaires en ce qui concerne le droit d'auteur. Ce cas illustre la façon dont il peut être difficile de prouver la violation des droits dérivés lorsqu'un tiers crée un matériel basé sur une histoire du domaine public.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]