Terry Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hall.
Terry Hall
Terry Hall.jpg

Terry Hall

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
CoventryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genres artistiques
Site web
Discographie
Discographie de Terry Hall (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Terry Hall (né le à Coventry en Angleterre) est le chanteur de The Specials, the Fun Boy Three, The Colourfield, Terry, Blair & Anouchka et Vegas avec Dave Stewart. Il sort son premier album solo, Home, en 1995. Il travaille aussi avec The Lightning Seeds, Stephen Duffy, Dub Pistols, Gorillaz, Tricky et Lily Allen.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1970, Hall est un membre actif de la scène de Coventry, jouant dans le groupe punk local Squad et est le compositeur de leur single Red Alert/ £8 a week. Cette scène produit des musiciens tels que The Selecter et Hazel O'Connor.

En tant que leader de The Specials (initialement appelé The Coventry Automatics puis The Special AKA), Terry Hall se fait d'abord remarquer en Grande-Bretagne en 1979 lorsque John Peel de BBC Radio 1 diffuse leur single Gangsters. La même année, le morceau est classé à la septième place dans le Festive Fifty. Leur premier album titré The Specials inclus certaines des interprétations les plus remarquables et reconnaissables de Hall, notamment Little Bitch, Nite Klub, Concrete Jungle et Gangsters. Ce premier album montre également les qualités d'auteur de Hall à côté de Jerry Dammers.

En octobre 1980, The Specials sortent leur deuxième album, More Specials. Tout en chantant des hits tels que Enjoy Yourself, Rat Race, et Hey, Little Rich Girl, Hall contribue avec succès à recréer la musique optimiste de leur premier album. Hall ne participe pas à l'enregistrement en 1984 de l'album In The Studio.

Après la sortie du dernier single de The Specials avec Terry Hall titré Ghost Town qui est no 1 au Royaume-Uni, Hall quitte le groupe pour fonder avec deux autres membres de The Specials, Lynval Golding et Neville Staplele, le groupe new wave Fun Boy Three. Le premier single de Fun Boy Three intitulé The Lunatics (Have Taken Over The Asylum) sort à la fin de 1981, puis est suivi début de 1982 de It Ain't What You Do (It's The Way That You Do It), Un duo avec Bananarama. Fun Boy Three fait aussi les voix pour le single de Bananarama Really Saying Something. Cette même année, Hall et les autres membres du groupe apparaissent dans la vidéo de Driving in My Car du groupe de ska Madness. En février 1983, Fun Boy Three sort l'album Waiting. Il inclut le tube The Tunnel of Love et le classique Our Lips Are Sealed (en). Ce dernier est écrit par Hall avec Jane Wiedlin, qui l'avait déjà joué l'année précédente avec son groupe Go-Go's.

En 1984, Hall fonde le groupe The Colourfield basé à Manchester et sort l'album Virgins & Philistines en 1985, dont le single Thinking of You sera classé no 12 en Grande-Bretagne. Cette nouvelle direction musicale aboutit à des collaborations avec Ian Broudie contribuant à certaines chansons des albums des Lightning Seeds : Sens (1992), Jollification (1994), Dizzy Heights (1996) et Tilt (1999). Hall coécrit également la chanson Smoke Rings pour le premier album solo de Broudie Told Tales. Il est par la suite sorti comme morceau principal sur l'EP Smoke Rings.

En 2001, il est invité sur le single 911 de Gorillaz et D12, qui est une chanson sur les attentats terroristes aux États-Unis.

Hall a été invité en guest star sur l'album True Love de Toots and the Maytals, qui a gagné le Grammy du meilleur album reggae en 2004, et qui inclut de nombreux musiciens notables dont Willie Nelson, Eric Clapton, Jeff Beck, Trey Anastasio, Gwen Stefani / No Doubt, Ben Harper, Bonnie Raitt, Manu Chao, The Roots, Ryan Adams, Keith Richards, Toots Hibbert, Paul Douglas, Jackie Jackson, Ken Boothe, et The Skatalites[1].

En 2007, il fait les voix sur plusieurs titres de l'album des Dub Pistols intitulé Speakers and Tweeters et apparaît sur scène au festival de Glastonbury au Royaume-Uni avec Lily Allen (et autre membre de The Specials / Fun Boy Three Lynval Golding). Il joue aussi sur avec Lynval Golding, Damon Albarn le leader de Blur et le beatboxer Shlomo une version du classique de The Specials A Message To You Rudi. Plus tard la même année en juillet, il apparaît au GuilFest sur la scène de BBC Radio 2 avec Dub Pistols et Lynval Golding.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Ultra Modern Nursery Rhyme (avec Terry, Blair & Anouchka) (1990)
  • Vegas (Avec Dave Stewart dans le cadre de Vegas) (RCA Records - 1992)
  • Home (Anxious Records - 1994)
  • Laugh (Southsea Bubble Company - 1997)
  • The Hour of Two Lights (avec Mushtaq) (2003)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Missing (en tant que Terry, Blair & Anouchka) (1989)
  • Ultra Modern Nursery Rhyme (en tant que Terry, Blair & Anouchka) (1990)
  • Sense (avec The Lightning Seeds & Terry Hall) (1992)
  • Possessed" (avec Vegas) (1992)
  • She (avec Vegas) (1992)
  • Walk Into The Wind (avec Vegas) (1993)
  • Forever J (1994)
  • Sense (1994)
  • Rainbows EP (1995)
  • Ballad Of A Landlord (1997)
  • Problem Is (avec Dub Pistols) (2003)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. “True Love - Linear CD Notes." Toots and the Maytals. tootsandthemaytals.net. Web. <http://www.tootsandthemaytals.net/linear-cd-notes/>. Consulté le 9 novembre 2016.

Source[modifier | modifier le code]