Terrorisme en 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2751 attaques terroristes ont eu lieu à travers le monde dont 136 attentats-suicides ont eu lieu en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan[1], entraînant la mort de 9 362 personnes.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • , Irak : une série d'attentats-suicides à Karbala et Ramadi fait 120 morts et 160 blessés[2].

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • , Inde : une série d'attentats à la bombe à Varanasi fait 20 morts et 60 blessés[3].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • , Russie : le procès de Nourpachi Koulaev, unique terroriste survivant de la prise d'otages de Beslan, en septembre 2004, commence[7].
  • , Russie : Nourpachi Koulaevest condamné à mort. Toutefois, compte tenu du moratoire sur la peine de mort ordonné en 1999, sa peine est commuée en prison à vie[7].

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • , Irak : un attentat à la voiture piégée à Bagdad fait 40 morts[8].
  • , Inde : une série d'attentats dans les transports ferroviaires de Bombay — sept explosions dans différents trains — font cent quatre-vingt-trois morts[9]. (voir l'article Attentats de Bombay du 11 juillet 2006 pour plus de détails)
  • , Irak : une attaque au mortier contre un marché à Mahmoudiyah fait 48 morts et 60 blessés[10].
  • , Irak : un attentat à la voiture piégée à Koufa fait 53 morts et 103 blessés[11].

Août[modifier | modifier le code]

  • , Afghanistan : un attentat à la voiture piégée à Kandahar fait 21 morts[12].
  • , Irak : des hommes armés tirent sur des pèlerins chiites à Kadhimiya faisant 20 morts et 300 blessés[13].

Septembre[modifier | modifier le code]

  • , Inde : une série d'attentats à la bombe à Malegaon fait 37 morts et 125 blessés[14].

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • , Irak : une série d'attentats à la bombe à Bagdad fait 202 morts et 250 blessés[15].

Décembre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Kepel, Terreur et martyre : Relever le défi de civilisation, Paris, Flammarion, coll. « Champs Actuels », , 366 p. (ISBN 978-2081222953), p. 27
  2. (en) Iraq suicide bomb blasts kill 120, BBC News
  3. (en) Indian temple city hit by blasts, BBC News
  4. (en) Dozens die in Iraq mosque attack, BBC News
  5. (en) Bomb carnage at Karachi prayers, BBC News
  6. (en) Roee Nahmias, « Dahab bombers were Sinai Bedouins », sur ynetnews.com, Ynet News, (consulté le 20 octobre 2016)
  7. a et b « Peine de mort commuée en prison à vie pour l'unique accusé de la prise d'otages de Beslan », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 6 octobre 2016)
  8. (en) Dozens killed in Baghdad attacks, BBC News
  9. (en)Bombay secoué par sept attentats, Le Devoir, 2006-07-12
  10. (en) Attack on Iraqi market kills 48, BBC News
  11. (en) Car bombing kills dozens in Iraq, BBC News
  12. (en) Karzai condemns 'cowardly' bomb, BBC News
  13. (en) Killings at Iraq Shia pilgrimage, BBC News
  14. (en) Blasts kill 37 in India graveyard, BBC News
  15. (en) Baghdad curfew after bombing wave, BBC News

Articles connexes[modifier | modifier le code]