Terrorisme en 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 014 attaques terroristes ont eu lieu en en 2005 dont 25 attentats-suicides en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan[1]. 6 311 personnes sont décédées lors des 2 014 attaques terroristes[2].

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • , Irak : un attentat à la voiture piégée à Balad fait 19 morts dont 18 Gardes Nationaux[3].
  • , Irak : une série d'attentats fait 20 morts[4].
  • , Irak : une série d'attentats fait 25 morts[5]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • , Irak : un attentat suicide à Mossoul fait 47 morts et 90 blessés[7].
  • , Liban : un attentat à l'explosif fait 3 morts dans un centre commercial de Kaslik[8].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • , Irak : un attentat suicide contre des Kurdes à Erbil fait 60 morts et 150 blessés[10].
  • , Irak : un attentat suicide à Bagdad fait 17 morts et 33 blessés[11].
  • , Irak : une série d'attentats à la bombe à Hawija font 71 morts et 100 blessés[12].

Juin[modifier | modifier le code]

  • , Liban : le journaliste antisyrien Samir Kassir est tué dans un attentat à la voiture piégée dans le quartier chrétien d'Achrafieh à Beyrouth[8].
  • , Liban : l'ancien secrétaire général du Parti communiste George Hawi est tué dans un attentat à la voiture piégée près de son domicile, à Beyrouth[8].

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • , Irak : une série d'attentats à la bombe à Baghdad font 150 morts et 160 blessés[16].

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • , Irak : un attentat suicide contre une académie de police à Bagdad fait 36 morts et 70 blessés[19].
  • , Irak : l'explosion d'une bombe dans un bus à Nassiriya fait 30 morts et 25 blessés[20].
  • , Jordanie : un triple attentat-suicide a visé en Jordanie la capitale Amman. Les bilans provisoires font état de 57 personnes tuées et 300 personnes blessées, essentiellement de nationalité jordanienne[21].
  • , Liban : Gébrane Tuéni, député et directeur du quotidien Al Nahar est assassiné dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Kepel, Terreur et martyre : Relever le défi de civilisation, Paris, Flammarion, coll. « Champs Actuels », , 366 p. (ISBN 978-2081222953), p. 27
  2. Édouard Lamort, « INFOGRAPHIE. Le nombre d'attentats flambe-t-il dans le monde depuis 2015 ? », sur nouvelobs.com, L'Obs, (consulté le 23 août 2016)
  3. (en) Car bomb attack kills 19 Iraqis, BBC News
  4. (en) Insurgent attacks kill 20 in Iraq, BBC News
  5. (en) Dozens killed in Iraqi violence, BBC News
  6. (en) Iraq car bombing causes carnage, BBC News
  7. (en) Dozens die in Iraq suicide attack, BBC News
  8. a, b et c « Les principaux attentats politiques au Liban », sur 20minutes.fr, 20 minutes, (consulté le 19 octobre 2016)
  9. (fr) « Attentat au Caire : une touriste française de 17 ans tuée », sur www.france-info.com (consulté le 25 juillet 2010)
  10. (en) Suicide bomber hits Iraqi Kurds, BBC News
  11. (en) Seventeen die in Baghdad attack, BBC News
  12. (en) Suicide bombs cause Iraq carnage, BBC News
  13. (fr) « Les attentats de Londres ne seraient pas liés à Al-Qaïda », sur www.lalibre.be (consulté le 25 juillet 2010)
  14. (fr) « Many killed in Iraq suicide bomb », sur news.bbc.co.uk (consulté le 25 juillet 2010)
  15. (en) « Égypte : la police est à la recherche de six Pakistanais », sur www.lemonde.fr (consulté le 25 juillet 2010)
  16. (en) Scores killed in Baghdad attacks, BBC News
  17. (en) Suicide bombs kill dozens in Iraq, BBC News
  18. (en) Suicide ambush hits Kirkuk police, BBC News
  19. (en) Suicide bombers kill Iraqi police, BBC News
  20. (en) Bus bombing kills 30 in Baghdad, BBC News
  21. (fr) « Triple attentat en Jordanie », sur perspective.usherbrooke.ca (consulté le 25 juillet 2010)
  22. (fr) « Gebran Toueni était député et directeur du journal An Nahar - Un anti-syrien notoire est assassiné à Beyrouth »