Terrorisme en 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

720 morts en 1983, dont un tiers lors de l'attentat-suicide du 23 octobre 1983, et 963 blessés lors d'attentats selon la RAND Corporation[1],[n 1]. Les voitures piégées ont été les plus meurtrières[1]. Aux États-Unis, le FBI a recensé 31 « incidents terroristes »[1].

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • , France : une bombe explose au Palais des congrès de Marseille, à proximité des pavillons américain, soviétique et algérien, au cours d'une foire commerciale internationale. L'attentat fait un mort et vingt-six blessés. Il est revendiqué par plusieurs organisations terroristes : les FARL, les commandos Delta, et le groupe Orly/Asala[réf. souhaitée].

Octobre[modifier | modifier le code]

  • , Liban : deux attentats contre des contingents de la paix de l'ONU sont perpétrés à Beyrouth. Le premier, à l'aéroport de Beyrouth, fait deux cents quarante et un morts et une centaine de blessés parmi les soldats américains[4]. Le second, l'attaque du poste Drakkar, fait cinquante-huit morts et une quinzaine de blessés parmi les soldats français, et coûte la vie aux six membres de la famille du gardien de l'immeuble. Ces attentats sont perpétrés par les activistes du Hezbollah, soutenu par l'Iran[8].

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les chiffres de ce rapport traitent du terrorisme international : ils excluent donc les attentats commis par des terroristes à l'intérieur de leur pays, ainsi que les attentats commis par des gouvernements contre leurs propres citoyens (terrorisme d'État).
  2. Les sources se contredisent sur le nombre de victimes de l'attentat du 20 mai : de 17 à 19 morts, de 197 à 217 blessés. Ce sont les chiffres de BBC News qui sont repris ici.
  3. Cet attentat est perpétré dans le cadre de la guerre du Hezbollah contre Israël, lors de l'opération « Paix en Galilée », l'occupation du Liban par Israël.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d [PDF] (en) Bonnie Cordes, Bruce Hoffmann, Brian M. Jenkins, Konrad Kellen, Sue Moran et William Sater, Trends in International Terrorism, 1982 and 1983, Santa Monica, RAND Corporation, , 71 p. (lire en ligne).
  2. a, b, c et d [PDF] (en) Robert A. Pape, « The Strategic Logic of Suicide Terrorism », American Political Science Review, p. 323-361, (consulté le 23 août 2016)
  3. (en) « FLASHBACK: April 18, 1983: U.S. Embassy Attacked in Beirut », sur cia.gov, CIA, (consulté le 16 septembre 2016)
  4. a et b « Les attentats antiaméricains depuis 1983 », sur liberation.fr, Libération, (consulté le 17 septembre 2016)
  5. (en) « 1983: Car bomb in South Africa kills 16 », sur bbc.co.uk, BBC News (consulté le 16 septembre 2016)
  6. a et b Stéphane Kovacs et Blandine Le Cain, « Depuis 1980, une quinzaine d'attentats dans les gares et aéroports européens », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 15 septembre 2016)
  7. « Avant le 13 novembre, l'attentat de Vitry-le-François était le plus meurtrier commis en France », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 30 septembre 2016)
  8. « L'attentat du Drakkar au Liban en 1983 », sur nouvelobs.com, Le Nouvel Observateur, (consulté le 16 septembre 2016)
  9. (en) « 5 killed in London as bomb explodes outiside Harrods », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 16 septembre 2016)
  10. [vidéo] FR3 Provence Méditerranée, « Attentat à la gare Saint Charles à Marseille », sur ina.fr, INA, (consulté le 16 septembre 2016)
  11. « FRANCE – ATTENTAT CONTRE LE TGV PARIS-MARSEILLE A TAIN L’HERMITAGE », sur AfVT – Association française des Victimes du Terrorisme (consulté le 19 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]