Territoires autonomes d'Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Algérie française.

La loi cadre du porte sur la création de cinq territoires autonomes de l'Algérie coloniale : Territoire d'Alger, Territoire du Chéliff, Territoire de Constantine, Territoire des Kabylies et Territoire d'Oran.

Découpage administratif des cinq territoires autonomes d'Algérie[modifier | modifier le code]

Chaque territoire se subdivise en plusieurs départements eux-mêmes composés de divers arrondissements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]