Territet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Territet
Territet
Territet vu depuis Glion
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Riviera-Pays-d’Enhaut
Commune Montreux
NPA 1820 Montreux
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 28″ nord, 6° 55′ 29″ est
Altitude 400 m
Divers
Langue français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Territet
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Territet
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du canton de Vaud
City locator 14.svg
Territet
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Territet est une localité suisse de la commune de Montreux.

Vers la fin du XIXe siècle il s'agit d'une des toutes premières station climatique de Suisse. Elle intègre la nouvelle commune de Montreux suite au développement immobilier et touristique de la Riviera vaudoise dans le courant du XXe siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue aérienne (1968)

Territet se situe entre le centre de Montreux et le village de Veytaux, sur les bords du Lac Léman, au sein de la commune de Montreux. De l'autre côté du lac on peut contempler le Grammont, dont à sa gauche s'étendait jadis un plateau de verdure qui menait le regard vers l'entrée du canton du Valais et à sa droite la vue du lac qui s'étend toujours aujourd'hui jusqu'à l'horizon, se conjuguant parfois avec le ciel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site actuel de Territet s'étend depuis son petit port au bord du lac jusque vers les hauteurs d'anciens chalets d'alpage (Collonge, la Veraye), qui se situaient autrefois juste en deçà du village de Glion.

Les premiers touristes étrangers sont apparus à Territet dès 1848 alors que c'est en 1861 que la première locomotive à vapeur est apparue. L'Orient Express s'arrêtait à la gare de Territet. En 1879 fut installé à Territet le premier téléphone de Suisse. De riches anglais, amateurs de tourisme, ont créé en 1894 le plus vieux club de tennis de Suisse[réf. nécessaire] qui, curieusement, était interdit a ceux que l'on considérait comme appartenant au bas peuple.

Patrimoine, monuments[modifier | modifier le code]

Territet compte un édifice, l'Hôtel des Alpes-Grand Hôtel, une statue d'Élisabeth, impératrice d'Autriche (marbre blanc, par Antonio Chiattone, 1902) et une église anglicane, St John's, élevée en 1875-1877.

La gare de Territet, sur la ligne CFF du Simplon, a été inaugurée en 1861.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Ont vécu à Territet[modifier | modifier le code]

Hôtes célèbres[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Écoles privées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]