Terre de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Terre de fer est une appellation commerciale désignant une céramique en faïence fine, proche de la porcelaine, à laquelle est mêlé du feldspath et du kaolin, pour la rendre plus blanche et plus résistante. Elle apparaît en France vers 1770, se répand vraiment à l'époque de la céramique, pour atteindre son apogée vers 1900[1].

Les principales manufactures ayant eu une production de Terre de fer se sont situées dans le Nord (faïences du Moulin des Loups, de Saint-Amand, Orchies, Hamage), en région parisienne (faïenceries de Creil, de Montereau, de Choisy-le-Roi), dans l'Est (faïences de Sarreguemines, de Clairefontaine[2]).

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.leblogantiquites.com/2007/11/faence-terre-de.html
  2. La Faïencerie de Clairefontaine, Anabelle Héry, 1997.