Termitomyces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Termitomyces est un genre de champignons basidiomycètes agaricoïdes lamellés, appartenant à la famille des Lyophyllaceae[1],[2]. Il y a environ une trentaine d'espèces dans le genre.

Specificité[modifier | modifier le code]

Ils sont la source de nourriture pour une sous-famille de termites, les Macrotermitinae, qui vivent en symbiose du même type que celle entre champignons et fourmis champignonnistes des genres Atta et Acromyrmex. Ces champignons sont comestibles pour la plupart, et les grandes espèces sont un aliment pour la population locale. Le genre comprend les plus grands sporophores connus, ceux de Termitomyces titanicus d'Afrique de l'Ouest, dont les hyménophores atteignent le mètre de diamètre. Ces champignons poussent sur des «peignes», qui sont les excréments des termites, mélangés à des fragments de bois. Arthur French a travaillé en Ouganda (1955-1969) sur le rapport entre les champignons et les termites[3].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Termitomyces a été décrit par Roger Heim en 1942
  2. Heim R. Nouvelles Études descriptives sur les agarics termitophiles d'Afrique Tropicale (en français) Archives du Muséum National d'Histoire Naturelle 18 (6): 107-66, (1942).
  3. Il y a une littérature scientifique, en français, éditée en Belgique, qui traitait des relations entre les champignons et les termites, et les meilleures variétés comestibles ont été nommées les «champignons termites». Avec l'aide de femmes âgées du Buganda, Arthur French a réalisé un travail sur ces espèces, et en a publié les résultats. Pendant quelques années, il était considéré comme un expert mondial des champignons termites

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :