Terminal pétrolier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terminal.
Terminal pétrolier de Donges (Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire) : accostage d'un pétrolier sur un appontement. À l'arrière-plan, cuves de stockage et raffinerie du groupe Total SA.

Un terminal pétrolier est un port où les tankers peuvent accoster pour charger ou décharger du pétrole brut et des produits pétroliers.

Il est caractérisé principalement par un grand tirant d'eau, et équipé d'un (ou de plusieurs) ensemble(s) de vannes et de compteurs afin de permettre le comptage des produits chargés ou déchargés. Des ducs-d'Albe ou des bittes à terre permettent l'amarrage.

Certains terminaux sont installés en pleine mer (offshore), rendant inutiles les travaux de dragages et réduisant au minimum la perte de temps dû aux manœuvres lors de l'entrée au port. On peut prendre comme exemples de ce type d'installation le LOOP (Louisiana Offshore Oil Port) au large de Port Fourchon, ou le terminal de De-Kastri dans le détroit de Tartarie.

Le pétrolier AbQaiq faisant le plein de pétrole brut au Al Başrah Oil Terminal (ABOT), un des deux terminaux offshore irakien, 29 juin 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]