Teobaldo Depetrini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Teobaldo Depetrini
Image illustrative de l’article Teobaldo Depetrini
Depetrini à la Juventus en la saison 1940-41
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu Verceil (Italie)
Décès (à 82 ans)
Lieu Turin (Italie)
Période pro. 19301951
Poste Milieu puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
?-1930Drapeau : Italie Pro Vercelli
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1930-1933Drapeau : Italie Pro Vercelli66 (1)
1933-1949Drapeau : Italie Juventus 388 (10)[1]
1949-1951 Drapeau : Italie Torino 30 (0)
Total 465 (11)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1936-1946Drapeau : Italie Italie 12 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1958-1959Drapeau : Italie Juventus
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Teobaldo Depetrini (né le à Verceil dans le Piémont et mort le à Turin) est un joueur de football professionnel italien qui évoluait au poste de milieu de terrain, avant de deveir entraîneur par la suite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Natif du Piémont, Teobaldo Depetrini dit Baldino[2] passe toute sa carrière dans des clubs piémontais de 1930 à 1951, en commençant à l'US Pro Vercelli.

En 1933, il rejoint le grand club de sa région natale de la Juventus, alors en pleine période de gloire du « Quinquennio d'oro ». Il y dispute son premier match le lors d'une victoire en Serie A 3-1 contre Alexandrie. En 16 années de carrière, il remporte en tout quatre titres et inscrit 10 buts en 388 rencontres.

Il termine enfin sa carrière au Torino FC (de 1949 à 1951), club rival de la Juve.

Il fait en tout 12 apparitions avec l'Italie de 1936 à 1946.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

En 1949-50, il prend en charge pour seulement quelques matchs son club de toujours de la Juve[3], puis à nouveau en 1951-52[4].

Entre 1957 et 1958, Depetrini devient l'aide de l'entraîneur de la Vieille Dame Ljubiša Broćić, car ce dernier ne parlant que peu l'italien.

Lors de la saison suivante, en Serie A 1958-1959, Broćić est imogé à la mi-saison à la suite d'un mauvais résultat en Coupe d'Europe, et c'est donc Depetrini qui prend le relais et guidera l'effectif par intérim jusqu'à la fin de la saison[5],[6]. Il dirige son premier match sur le banc de la Juve le lors d'un match nul 1-1 contre l'AS Bari en Serie A[7]. Lors de sa seule saison bianconera (où il dirige au total 32 matchs dont 18 victoires[8]) en tant qu'entraîneur, il remporte la Coupe d'Italie 1958-1959.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus
 

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus

Notes et références[modifier | modifier le code]