Tenrec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tenrec ou tanrec
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Tenrec ou tanrec » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Un tenrec (Setifer setosus)

Taxons concernés

Dans la famille des Tenrecidae :

Tenrec ou Tanrec (ancien) peut désigner en zoologie plusieurs taxons dans la famille des Tenrecidés (Tenrecidae). Ce sont tous des mammifères insectivores dont l'aspect et les mœurs les font ressembler plus ou moins aux hérissons ou aux musaraignes. Tous les animaux appelés tenrecs en français sont endémiques ou originaires de Madagascar.

Liste des taxons appelés « tenrec »[modifier | modifier le code]

Nom scientifique[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

Les noms vernaculaires suivants :
Note: certains noms ont plusieurs significations différentes.

Problèmes de traduction[modifier | modifier le code]

Par traduction erronée de l'anglais « Tenrec », ce terme désigne aussi parfois des espèces de Tenrecidés qui portent un autre nom en français, comme :

  • Web-footed Tenrec = le Limnogale (Limnogale mergulus)
  • Large-eared Tenrec = le Géogale (Geogale aurita)
  • etc.

Étymologie et histoire[modifier | modifier le code]

Ce mot vient du nom malgache de cet animal, trandraka et de sa variante dialectale sans R, tandraka[2].

En 1764, l'usage du mot tanrec (avec un A) est attesté pour la première fois en français dans l'Histoire naturelle de Buffon qui y parle aussi de tendrac[2] mais en 1805, Cuvier parle déjà de tenrecs (avec un E) dans son Anatomie Comparée[3],[2].

Tanrec (et a fortiori tenrec) est absent des dictionnaires de la langue française antérieurs au XIXe siècle[4]. Il n'apparait pas non plus dans le Dictionnaire de L'Académie française, même dans les éditions récentes[5]

Le changement d'orthographe du mot s'opère sans doute au XXe siècle. L'adoption généralisée de l'orthographe tenrec est d'usage récent[6] : Au XIXe siècle tenrec renvoie à tanrec sur le dictionnaire Littré[7] mais au début du XXIe siècle, tanrec renvoie à tenrec sur le dictionnaire Larousse[8].

Dans les dictionnaires qui mentionnent ce mot, on notera aussi que le Littré fait référence à un genre : « Genre de carnassiers insectivores... » tandis que le Larousse et le Trésor de la Langue Française Informatisé font référence plutôt à une espèce : « Mammifère insectivore mesurant 35 cm[2]... », certainement le Tangue compte tenu de la longueur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  2. a, b, c et d Tanrec sur Le Trésor de la Langue Française Informatisé (TLFI)
  3. Cuvier, Anatomie comparée, t. 2, 1805, p. 600
  4. Absent du Thresor de la langue française de Jean Nicot (1606), du Dictionnaire critique de la langue française de Jean-François Féraud (Marseille, Mossy 1787-1788)
  5. le Dictionnaire de L'Académie française 1re (1694), 4e (1762), 5e (1798), 6e (1835), 8e (1932-1935) et 9e (1992-...) éditions.
  6. Tenrec dans le site Larousse.fr, consulté en mars 2010.
  7. Tanrec sur Littré en ligne, consulté en mars 2010
  8. Tanrec sur Larousse.fr, consulté en mars 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]