Tenjiku Tokubei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tenjiku Tokubei
Tokubei.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
天竺徳兵衛Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Tenjiku Tokubei (1612 - c. 1692) (天竺徳兵衛) est un aventurier et écrivain japonais du début du XVIIe siècle. Il a voyagé en Asie du Sud-Est et en Asie du Sud, d'où son surnom « Tenjiku » (nom de l'Inde en japonais 天竺).

L'aventurier[modifier | modifier le code]

Navire à sceau vermillon japonais de 1634 au musée de la Science navale de Tokyo..

Il naît à Sendo-machi, Takasago-cho, actuelle préfecture de Hyōgo en 1612, d'un père grossiste de sel. En 1626, à l'âge de quinze ans, Tokubei est embauché par une société de négoce à Kyoto. Il poursuit des activités commerciales à bord d'un navire au sceau rouge japonais.

En 1627, Tokubei visite la Chine, le Vietnam et le Siam (l'actuelle Thaïlande). Il reste pendant un certain temps au Siam et de nouveau visite le pays à bord d'un des navires de l'aventurier hollandais Jan Joosten van Lodensteijn[1]. Il navigue également vers l'Inde, jusqu'à la source du Ganges[2] et au pays de Magadha[3], et revient avec une grande richesse et de nombreuses histoires à raconter[4].

À son retour au Japon, et après l'introduction de la politique d'isolement (sakoku), Tokubei écrit un récit intitulé Tenjiku Tokai monogatari (天竺渡海物語, « Relations de voyages maritimes en Inde ») sur ses aventures à l'étranger, récit qui devient très populaire au Japon.

Il meurt vers l'âge de 80 ans dans sa ville natale de Takasago.


Le personnage du théâtre kabuki[modifier | modifier le code]

Tenjiku Tokubei dans une représentation kabuki, gravure sur bois du XVIIIe siècle.
Tenjiku Tokubei chevauche un crapaud géant, gravure sur bois en couleur de Kuniyoshi, vers 1840.

Tenjiku Tokubei devient un personnage populaire des drames de marionnettes kabuki et jōruri, dans lesquels lui est attribué le rôle d'un magicien. Il est un sujet populaire de gravures sur bois aux XVIIIe et XIXe siècles.

En septembre 1795 Kunitaro interprète le rôle de la femme de Tokubei dans le drame Tenjiku Tokubei Kikigaki Ōrai, tandis que le rôle de Tenjiku Tokubei est joué par Arashi Koroku III.

Kaitenzushi[modifier | modifier le code]

De nos jours, Tokubei est également le nom d'une chaîne de kaitenzushi, comprenant 49 restaurants en date de juin 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kansai Kippo News Vol.11 No.490 mercredi 23 février 2005
  2. The Russo-Japanese War: A Photographic and Descriptive Review by Richard Harding Davis - Page 458 « Tokubei voyage en Inde aussi loin que la source du Gange »
  3. « Quand il a quinze ans, en 1626, il est employé par une société de négoce à Kyoto, travaille au Siam (Thaïlande) et Magadha (Inde). Après cela, en 1630, il va de nouveau en Inde dans un navire hollandais, avec Jan Joosten, un Hollandais, et y fait du commerce ». Takasago City website [1]
  4. Kabuki; the Popular Stage of Japan - Page 187 by Zoë Kincaid 1965 « Tokubei s'embarqua sur des mers inconnues en Inde et en revint avec des richesses plus grandes que celles d'un daimyo, et beaucoup d'histoires étranges à raconter ..." »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]