Tenir feu et lieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tenir feu et lieu est une locution verbale en français jadis utilisée. Elle signifiait un ensemble de conditions imposées aux seigneurs ou aux colons en Nouvelle-France comme : bâtir une habitation et y habiter, construire et entretenir les chemins, bâtir un moulin à farine, et concéder des terres aux colons.

Dans l’expression « tenir feu et lieu » propre au monde seigneurial, il y a l’obligation pour celui à qui le seigneur octroie une terre de la défricher, de la mettre en valeur et d’y construire maison sinon la terre peut être réunie au domaine du seigneur ou à celui du roi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Mathieu, La Nouvelle-France: les Français en Amérique du Nord, XVIe-XVIIIe siècle, (ISBN 2763776493).
  • (en) Richard Cole Harris, The Seigneurial System in Early Canada: A Geographical Study, (ISBN 0773504346).