Teng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teng (homonymie).
Teng
滕國 (zh)

environ 1046 – 414 av. J.-C.

Histoire et événements
XIe siècle av. J.-C. Constitution de l'État
414 av. J.-C. Teng est conquis par Yue
297 av. J.-C. Annexion par Song

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Teng (滕國, Ténggúo) était un petit état chinois d'environ 1046 à 414 av. J.-C. au temps des Zhou de l'Ouest, des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants. Vassal de l'État de Lu (魯), l'État de Teng était situé au sud de la province actuelle du Shandong. Son territoire est actuellement celui de la municipalité de Tengzhou (滕州市).

Famille dirigeante[modifier | modifier le code]

La famille régnante était issue d'un demi-frère du roi Wu et portait le nom de famille Ji (姬) du clan royal des Zhou.

Destruction[modifier | modifier le code]

L’État de Teng fut conquis et annexé par l'État de Yue en 414 av. J.-C., pendant le règne du roi Goujian de Yue (en) ou celui du roi Zhugou de Yue[réf. nécessaire].

Résurrection et fin définitive[modifier | modifier le code]

En 375 av. J.-C., l'État de Teng fut restauré et dura jusqu'à son annexion par le pays de Song en 296 av. J.-C..

Personnalités liées à l'État[modifier | modifier le code]

Le philosophe chinois Mozi (墨子) et l’architecte Lu Ban (鲁班) sont originaires de cet État.