Tendre et folle adolescence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tendre et folle adolescence
Titre original おとうと
Otōto
Réalisation Kon Ichikawa
Scénario Yōko Mizuki
Aya Kōda (roman)
Acteurs principaux
Sociétés de production Daiei
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre drame
Durée 98 min
Sortie 1960


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tendre et folle adolescence (おとうと, Otōto?) est un film japonais réalisé par Kon Ichikawa et sorti en 1960.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hekiro et Gen sont frère et sœur, ils s'entendent bien malgré un foyer peu chaleureux. Le père, un écrivain qui connait un certain succès, passe ses journées enfermé dans son bureau à travailler ses manuscrits. La belle-mère, une bigote chrétienne, est atteinte d'une forme sévère de rhumatismes qui la fait souffrir du pied et de la main gauche. Gen est une jeune fille au fort tempérament et responsable, elle supplée sa belle-mère handicapée dans les tâches quotidiennes et s'occupe avec affection de son frère Hekiro. Ce dernier ne trouve pas sa place dans ce foyer et fait les 400 coups, entre bagarres au lycée, vol, dettes qu'il contracte dans une salle de billard ou chez un loueur de hors-bord. Cependant, malgré la confiance entre frère et sœur, certains problèmes surgissent. Quand Hekiro est atteint d'une tuberculose incurable, il s'attriste de voir sa sœur envisager de se marier. Le jour de sa mort, elle tâche de supporter courageusement le chagrin et la fatigue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Le directeur de la photographie Kazuo Miyagawa et Kon Ichikawa en 1963

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Kazuo Miyagawa reçoit pour Tendre et folle adolescence plusieurs prix de la meilleure photographie. Le directeur de la photographie et le laboratoire des studios Daiei mettent au point pour ce film, la technique du "traitement sans blanchiment" afin de désaturer les couleurs[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tendre et folle adolescence (1960) - MCJP
  2. a b et c (ja) Tendre et folle adolescence sur la Japanese Movie Database
  3. a et b « En Compétition - Longs Métrages : Otohto (Tendre et folle adolescence) », sur Festival de Cannes, (consulté le 6 avril 2019)
  4. Marc Salomon, « Kazuo Miyagawa (1908 -1999) », www.afcinema.com,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Kazuo Miyagawa: Japan’s Greatest Cinematographer », sur www.moma.org, (consulté le 24 juillet 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]