Temsamane (commune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Temsamane.
Temsamane
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Oriental
Province Driouch
Cercle Rif
Caïdat Temsamane
Chef-lieu Kerouna
Démographie
Population 14 937 hab. (2004)
Coordonnées 35° 07′ 20″ N 3° 38′ 14″ O / 35.122294, -3.63733335° 07′ 20″ Nord 3° 38′ 14″ Ouest / 35.122294, -3.637333
Localisation
Image illustrative de l'article Temsamane (commune)

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
Temsamane

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
Temsamane

Temsamane est une commune rurale de la province de Driouch, dans la région de l'Oriental, au Maroc. Elle dispose d'un centre urbain, Kerouna qui est son chef-lieu, ainsi que d'un grand souk.

Temsamane désigne également la tribu rattachée à cette commune.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'un point de vue géographique Temsamane se situe à une dizaine de kilomètres au sud de la plage méditerranéenne de Sidi Driss": elle est contigüe au Mont Abarrán, connu pour être le point de départ de la guerre du Rif. Elle surplombe également l'oued d'Ighzar Amekrane.

Kerouna abrite l'administration rurale où l'on retrouve les registres d'états civils et actes authentiques. Krona est également connue pour son grand marché du jeudi, le plus vieux marché du Rif[réf. nécessaire].

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2004, 14937 personnes vivaient dans 2928 foyers, en légère régression depuis 1994 (15314 hbts)[1].

Éducation[modifier | modifier le code]

Temsamane est dotée d'un collège et d'un lycée, tous deux situés dans le centre urbain de Kerouna. En raison de l'absence d'université, les étudiants sont poussés après leurs études secondaires à se diriger vers les universités de Nador ou d'Oujda.

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », Haut-commissariat au Plan, Lavieeco.com (consulté le 17 septembre 2014)