Temps de chien ! (téléfilm)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Temps de chien
Réalisation Édouard Deluc
Acteurs principaux
Sociétés de production Arte France
The Film TV
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 90 minutes
Première diffusion


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Temps de chien est un téléfilm français réalisé par Édouard Deluc et diffusé en 2019 sur Arte.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Capitaine de bateau-mouche picoleur et récemment divorcé, Jean craint de perdre son boulot et la garde de ses enfants. Fringuant dans son uniforme de capitaine, Jean, quinqua fraîchement divorcé, vit néanmoins un vertigineux naufrage. Florence, son ex, menace de lui faire retirer la garde alternée de ses enfants. Las de son ivrognerie, son patron lui refuse une avance sur salaire. Même ses enfants râlent : ils en ont marre de céder leur chambre aux clients Airbnb. Seule sa collègue Judith, un peu amoureuse, lui apporte sa bonne humeur. Un jour, Jean est expulsé de son appartement. Il se réfugie avec ses enfants dans celui de sa filleule, partie faire le tour du monde. Là, il tombe sur le jeune Victor, un musicien dans la mouise...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Édouard Deluc
  • Scénario : Édouard Deluc, Chloé Larouchi et Laura Piani
  • Image : Renaud Chassaing
  • Montage : Guerric Catala
  • Son : Guillaume Le Braz, Guadalupe Cassius, Sandy Notarianni, Niels Barletta
  • Chef décorateur : Mathieu Menut
  • Chef costumière : Céline Guignard
  • Producteurs : Michaël Gentile et Lauraine Heftler
  • Sociétés de production : Arte et The Film TV
  • Pays d'origine : France
  • Langue : français
  • Durée : 90 minutes
  • Genre : comédie
  • Dates de diffusion : sur Arte

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le magazine Moustique parle d'un « vrai téléfilm feelgood, drôle et attachant »[1].

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. E.H., « Les Pieds nickelés », Moustique, no 4891,‎ , p. 145.
  2. Aude Dassonville, Émilie Gavoille et Pierre Langlais, « Festival de La Rochelle 2019 : des pépites dans une édition inégale », sur Télérama, (consulté le 7 décembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]