Temple de Sukuh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie image illustrant l’Indonésie
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie et l’Indonésie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Construction principale du temple de Sukuh

Le candi Sukuh est un temple du XVe siècle situé sur le flanc nord-ouest du mont Lawu, à une altitude de 910 mètres, à la limite des provinces de Java central et Java oriental en Indonésie. Avec le temple de Cetho situé dans la même région, c'est l'un des temples javanais de la fin de la période classique trouvés à ce jour.

Sukuh est toujours utilisé comme lieu de culte. En particulier, des Balinais viennent s'y rendre en pèlerinage.

Bas-relief d'un yonilinga sur le sol de l'entrée du temple de Sukuh
Statue grandeur nature d'un homme saisissant son pénis

Liens externes[modifier | modifier le code]