Tempête tropicale Alberto (1988)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyclone tropical Alberto.

Tempête tropicale Alberto
Image satellite de la tempête tropicale Alberto le 7 août 1988 au large du cap Cod.
Image satellite de la tempête tropicale Alberto le 7 août 1988 au large du cap Cod.

Apparition 5 août 1988[1]
Dissipation 8 août 1988[1]

Catégorie maximale Tempête tropicale
Pression minimale 1 002 mbar hPa
Vent maximal
(soutenu sur 1 min)
78 km/h (48 mph)

Dommages confirmés Aucun
Morts confirmés Aucun
Blessés confirmés Aucun

Zones touchées États-Unis d’Amérique
Canada

Trajectoire d’Alberto
Trajectoire d’Alberto
Échelle de Saffir-Simpson
DT12345
Saison cyclonique 1988 dans l'océan Atlantique nord

La tempête tropicale Alberto, en anglais Tropical Storm Alberto, est un système tropical appartenant à la saison cyclonique 1988 dans l'océan Atlantique nord et devenu tempête tropicale lors de son déplacement le long de la côte Est des États-Unis. Alberto s'est formé à partir d'une onde tropicale qui s'est développée au large des côtes de la Caroline du Sud, aux États-Unis, le [1],[2]. Il se déplace graduellement vers le nord-est de l'océan Atlantique, se transformant en tempête tropicale le 7 août à environ 95 kilomètres (59,03 mi) à l'est de l'île de Nantucket, Massachusetts[2]. Alberto continue sa trajectoire et se dirige vers la Nouvelle-Écosse tard dans la journée du 7 août. Il devient extratropical le lendemain, et se dissipe peu après avoir atteint Terre-Neuve, au Canada. Des quantités de pluie variées et de fortes rafales de vent ont été signalées lors de son passage sans aucun dégât humain ou matériel occasionné[3].

Évolution météorologique[modifier | modifier le code]

Image satellite radar de la tempête tropicale Alberto (au centre) le 7 août 1988, deux jours après sa formation et au moment de son classement en tant que tempête tropicale.

Le 4 août, une onde tropicale se développe au large des côtes de la Caroline du Sud, aux États-Unis[4]. Une imagerie satellite indique la présence d'un système dépressionnaire ; ce système se forme, le 5 août, en une dépression tropicale nommée Deux, tandis qu'il est localisé à 210 kilomètres (130,49 mi) au sud-sud-ouest du Cape Fear, en Caroline du Nord. Même s'il fut classifié de nature tropicale à ce moment, ce n'est qu'à partir du 6 août que ce système est officiellement considéré comme la seconde dépression tropicale dans les rapports[4],[5].

Tout en se dirigeant progressivement vers le nord-est, elle gagne le statut de système tropical vingt-quatre heures après sa formation, tandis qu'elle est localisée à 220 kilomètres (136,7 mi) à l'est des côtes de Virginia Beach, en Virginie. Sous l'influence d'un faible système frontal en provenance de la vallée de l'Ohio, la dépression accélère sa trajectoire au nord-est[4]. Ce système frontal améliore la structure de la dépression et cette dernière s'intensifie pour devenir la tempête tropicale Alberto le 7 août vers 12 h UTC, premier cyclone nommé de la saison, tandis qu'elle est localisée à 95 kilomètres (59,03 mi) à l'est de Nantucket, Massachusetts[2],[6].

Peu après la formation de la tempête tropicale, le centre de prévisions météorologiques du National Hurricane Center, qui lui attribue désormais le nom d'Alberto, diffuse une alerte cyclonique couvrant la côte depuis Bar Harbor jusqu'à Eastport, dans le Maine. Alberto se déplace rapidement au nord-est à une vitesse estimée aux environs de 47 kilomètres par heure (29,2 mi/h). Tard dans la journée du 7 août, le cyclone touche la côte occidentale de la Nouvelle-Écosse, près de la baie Sainte-Marie, avec des vents de 34 nœuds, soit un peu plus de 60 km/h[7]. Elle touche brièvement la baie de Fundy avant de traverser l'isthme de Chignectou et l'Île-du-Prince-Édouard. Alberto perd rapidement de sa convection durant sa trajectoire dans les eaux froides du golfe du Saint-Laurent et devient un cyclone extratropical le 8 août[4]. Le cyclone se dissipe peu après dans l'océan Atlantique au nord de Terre-Neuve[1],[6] et est suivi le même jour par la formation de la tempête tropicale Beryl au sud-est de la Louisiane[8].

Impact[modifier | modifier le code]

Durant le passage de la tempête tropicale Alberto, de fortes pluies accompagnées d'orages affectèrent le Maine, aux États-Unis, mais aucun dégât, humain ou matériel, n'a été causé[3]. Environ 8 mm (0,25 pouces) de pluie furent notés à Lewiston[9] et plus de 50,8 millimètres (2 po) à Millinocket.

Des rafales de vents de 78 km/h (48 mph) furent mesurées à Yarmouth, Nouvelle-Écosse, au Canada[1],[7]. Alberto a également provoqué des précipitations, estimées légères à modérées, durant sa trajectoire au Canada, particulièrement à Saint-Jean, dans le Nouveau-Brunswick. Des précipitations de 45,1 millimètres (1,78 po) furent mesurées à cet endroit[7]. Les pluies provoquèrent quelques inondations locales forçant la fermeture de plusieurs routes durant une courte période de temps[10]. Quelques traînées orageuses du cyclone extratropical ont également été observées à l'est de Terre-Neuve[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « 1988-Alberto », sur Environnement Canada, (consulté le 20 août 2012).
  2. a b et c « Résumés des saisons de cyclones tropicaux au Canada de 1988, section « La tempête tropicale Alberto (5 - 8 août 1988) » », sur Environnement Canada (consulté le 20 août 2012).
  3. a et b (en) National Weather Service and Department of Earth and Atmospheric Sciences at the University at Albany State University of New York, « The Distribution of Precipitation over the Northeast Accompanying Landfalling and Transitioning Tropical Cyclones », (consulté le 20 août 2012).
  4. a b c et d (en) « Preliminary Report Tropical Storm Alberto, 05 - 08 August 1988 », sur Hurricane Central (consulté le 25 août 2012).
  5. (en) Miles B. Lawrence and James M. Gross, « Atlantic Hurricane Season of 1988 » [PDF], sur National Hurricane Center, (consulté le 22 août 2012).
  6. a et b (en) National Hurricane Center, « Preliminary Report for Tropical Storm Alberto », (consulté le 20 août 2012).
  7. a b c et d « Images des vents pour les résumés d'impact des tempêtes de 1988 », sur Environnement Canada (consulté le 22 août 2012).
  8. (en) « Tropical Storm Beryl Preliminary Report (Page 1) » [GIF], sur National Hurricane Center, (consulté le 22 août 2012).
  9. [PDF] (en) Wayne Cotterly, « Hurricanes and Tropical Storms; Their Impact on Maine and Androscoggin County », (consulté le 20 août 2012).
  10. (en) Toronto Star, Tropical storm Alberto fizzles out before hitting N.S., .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 15 septembre 2012 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.
La version du 15 septembre 2012 de cet article a été reconnue comme « bon article », c'est-à-dire qu'elle répond à des critères de qualité concernant le style, la clarté, la pertinence, la citation des sources et l'illustration.