Temesgen Buru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temesgen Buru
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Temesgen Mebrahtu Buru
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
World Cycling Centre Africa
Équipes amateurs
04.2017-12.2017Rémy Meder Haguenau
2018-World Cycling Centre Africa
Équipes professionnelles

Temesgen Mebrahtu Buru, né le à Mekele, est un coureur cycliste éthiopien, membre du World Cycling Centre Africa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Temesgen Buru se classe sixième du Tour du Rwanda 2014. En 2015, il décroche la médaille de bronze du contre-la-montre par équipes aux championnats d'Afrique sur route, avec ses coéquipiers de l'équipe nationale Tsgabu Grmay, Getachew Atsbha et Kibrom Hailay.

Pour la saison 2016, il tente sa chance en Espagne en rejoignant l'équipe continentale Burgos BH[1]. Il réalise ses débuts professionnels avec sa nouvelle équipe au mois de juillet, à l'occasion du Trophée Joaquim-Agostinho au Portugal[2]. Il quitte cependant cette formation en fin d'année. Entre-temps, il se classe septième du Tour du Rwanda, avec la sélection nationale d'Éthiopie.

Au début de l'année 2017, Buru prend la quatrième place du championnat d'Afrique sur route. Au mois d'avril, il signe avec le Team Rémy Meder Haguenau, un club français évoluant en division nationale 2. Il dispute sa première course sous ses nouvelles couleurs au Grand Prix Hyper U à Gueberschwihr, qu'il conclut à la 25e place, pour sa première course disputée sur le sol français[3]. Fin mai, il décroche son premier succès sur une épreuve toutes catégories, à l'occasion du Tour du Bassin de Pont-à-Mousson[4]. Le mois suivant, il prend la neuvième du Prix des vallons de Schweighouse, remporté par son coéquipier Pierre-Henri Jung. Il retourne ensuite au pays pour prendre part aux championnats d'Éthiopie, où il échoue à seulement une petite seconde du titre sur l'épreuve chronométrée, uniquement battu par le professionnel Tsgabu Grmay. À son retour en France, il est aligné par sa formation au Tour des Deux-Sèvres, une compétition élite nationale. Il s'y distingue sur la dernière étape, où, figurant au sein d'une échappée, il se retrouve durant un temps maillot jaune virtuel de l'épreuve. Il conclut finalement l'épreuve à la huitième place du classement général[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017
UCI Africa Tour 108e[6] 204e[7] 15e[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Roberto Mena, « Buru, la apuesta del Burgos BH », sur elcorreodeburgos.com,
  2. (es) Roberto Mena, « Temesgen Buru se prepara para su bautismo de fuego », sur elcorreodeburgos.com,
  3. Dominique Turgis, « Un Ethiopien en Alsace », sur directvelo.com,
  4. Frédéric Gachet, « Tour du Bassin de Pont-à-Mousson : Classement », sur directvelo.com,
  5. « Tout jeune et déjà en jaune », sur lanouvellerepublique.fr,
  6. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]