Tellurion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tellurion fabriqué en 1766.
Un tellurion fabriqué en 1766, utilisé par John Winthrop pour enseigner l'astronomie à Harvard.

Un tellurion (nommé aussi tellurium) est une horloge surmontée d'un mécanisme décrivant la mise en place du jour, de la nuit et des saisons par le mouvement de la Terre sur son axe et son orbite autour du Soleil. Normalement, l'horloge affiche également l'âge de la Lune et un calendrier perpétuel sur quatre ans[1].

Il est apparenté au planétaire, qui illustre les mouvements et les positions relatives des planètes et des lunes du Système solaire au sein d'un modèle héliocentrique.

Le mot tellurion dérive du latin tellus, signifiant Terre[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) De Carle, D., Watch and Clock Encyclopedia, (NAG/Robert Hale, London, 1988)
  2. (en) Shipley, Joseph Twadell. (2001). The Origins of English Words: A Discursive Dictionary of Indo-European Roots. JHU Press. (ISBN 0801867843). p. 403.