Tellin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tellin
Tellin
Le « Val des Cloches »
Blason de Tellin
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Neufchâteau
Bourgmestre Yves Degeye (cdH)
(ERC)
Majorité Engagement-Respect-Citoyen (ERC)
Sièges
ERC
Vivrensemble
LETSGO 18
11
6
2
3
Section Code postal
Tellin
Bure
Grupont
Resteigne
6927
6927
6927
6927
Code INS 84068
Zone téléphonique 084
Démographie
Gentilé Tellinois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
2 468 ()
49,51 %
50,49 %
44 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
23,34 %
58,77 %
17,88 %
Étrangers 2,58 % ()
Taux de chômage 13,22 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 12 393 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 04,9′ nord, 5° 13,1′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
56,64 km2 (2005)
39,25 %
51,63 %
7,45 %
1,66 %
Localisation
Localisation de Tellin
Situation de la commune dans l'arrondissement de Neufchâteau et la province de Luxembourg

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Tellin

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Tellin
Liens
Site officiel tellin.be

Tellin (en wallon Telin) est une commune de Belgique située dans la province de Luxembourg en Région wallonne, ainsi qu’une localité où siège son administration.

Le village est situé à 10 kilomètres au sud de la ville de Rochefort, dans l'Ardenne belge.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est délimitée au nord par la province de Namur.

Communes limitrophes de Tellin
Rochefort Nassogne
Wellin Tellin
Libin Saint-Hubert

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason commune de Tellin (Belgique).svg
La commune possède des armoiries octroyées le 10 décembre 2014. Le cor de poste fait référence à l’ancien relais de poste. La cloche fait référence à la fonderie de cloches qui était une importante activité au XIXe siècle. Le lion fait référence aux armes des Tellin. Les couleurs or, gueules, argent et azur font référence aux couleurs de Liège, Bouillon et Luxembourg[1].
Blasonnement : D’argent au lion d’azur couronné d’or, mantelé ployé de gueules, chargé à dextre d’un cor de poste et à senestre d’une cloche, le tout d’or.
  • Délibération communale : 23 septembre 2014
  • Arrêté de l'exécutif de la communauté : 10 décembre 2014
  • Moniteur belge : 23 février 2015
Source du blasonnement : Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 2 : Communes wallonnes M-Z, Communes bruxelloises, Communes germanophones, Bruxelles, Dexia, , p. 731, Moniteur Belge.



Histoire[modifier | modifier le code]

Une ancienne fonderie de cloches a donné naissance en 1992 au musée de la Cloche et du Carillon qui fermé ses portes en 2013.

Démographie[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 2 455 habitants (1 217 hommes et 1 238 femmes)[2], soit une densité de 43,34 habitants/km2 pour une superficie totale de 56,64 km2[2].

Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année :

Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

Économie[modifier | modifier le code]

Le budget communal était de six millions d'euros en 2018[4].

Évènement[modifier | modifier le code]

Le spectacle pyrotechnique, donné depuis le début des années 1980 à l'occasion de la fête nationale (21 juillet), est aujourd'hui un des plus beaux de Wallonie. Cette fête est aussi agrémentée de soirées musicales, ainsi que de la « balade du fondeur » (un rallye de voitures anciennes parties à la découverte de la région)[5].

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • L'ancien tramway Wellin-Grupont passait par Tellin.
Article détaillé : Tramways vicinaux de Wellin.
  • Un projet de parc éolien naquit en 2008. Il consiste en neuf éoliennes de 150 m de haut placées sur la colline de Bure, juste en face et à hauteur de l'église et du château de Mirwart, et a provoqué un vif émoi auprès des habitants de Mirwart et des deux villages avoisinants Bure et Tellin.

Sécurité et secours[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la zone de police Semois et Lesse pour les services de police, ainsi que de la zone de secours Luxembourg pour les services de pompiers. Le numéro d'appel unique pour ces services est le 112.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Tellin fait partie avec sept autres communes du Geopark Famenne-Ardenne, une aire géologique labellisée par l'UNESCO en 2018[7]

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]