Telero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le telero (pluriel : teleri) est un terme italien qui définit un support pictural, un cadre en bois sur lequel est montée une toile de lin ou de chanvre, souvent de grandes dimensions, appliquée sur un mur et peinte à la peinture à l'huile[1].

Ce support pictural est typique de l'art vénitien ; le terme dérive du mot vénitien « teler »[2], qui signifie cadre. Cette technique permet une dégradation mineure par rapport à la fresque, dans les conditions particulières de forte humidité, typiques de la ville lagunaire.

Elle s'est répandue à Venise à partir du XIVe siècle, dans les églises et les salles des confréries. Les tableaux de Gentile Bellini, Carpaccio et du Tintoret sont connus. À l'époque baroque, la technique a également été adoptée dans d'autres villes italiennes, notamment à Gênes avec les œuvres de Francesco Solimena.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Il telero », sur progetti.iisleviponti.it (consulté le 15 novembre 2020).
  2. (it) « telèro in Vocabolario - Treccani », sur treccani.it (consulté le 15 septembre 2020).