Teleosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Teleosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de 1894.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Super-ordre Crocodylomorpha
Clade Crocodyliformes
Clade Mesoeucrocodylia
Clade  Thalattosuchia
Super-famille  Teleosauroidea
Famille  Teleosauridae

Genre

 Teleosaurus
Geoffroy, 1825

Espèces de rang inférieur

Teleosaurus est un genre éteint de Crocodyliformes téléosauroïdes carnivores de la famille des téléosauridés à laquelle il a donnée son nom.

Ce crocodile primitif était muni d'une mâchoire allongée, armée d'une multitude de dents pointues. La longueur de l'animal était d'environ 3 mètres. Il a vécu en Europe et en Chine au Jurassique et au Crétacé inférieur.

Description[modifier | modifier le code]

Dessin du crâne de Teleosaurus parue dans The Osteology of the Reptiles de Samuel Wendell Williston en 1925.
Dessin ancien du squelette de Teleosaurus mandelsohi.

Teleosaurus avait des mâchoires très allongées, semblables à celles d'un gavial moderne. Son corps était long et mince, avec une queue souple adaptée à la propulsion dans l'eau. Ses membres antérieurs étaient remarquablement courts favorisant le carénage de l'animal.

Contrairement aux crocodiliens modernes, il vivait en pleine mer. Il se nourrissait probablement de poissons et de calmars qu'il attrapait avec les dents acérées de ses mâchoires[2].

Classification[modifier | modifier le code]

L'analyse phylogénétique conduite par Attila Ősi et ses collègues lors de la description du genre Magyarosaurus en 2018 , place Teleosaurus cadomensis comme l'un des Teleosauroidea les plus basaux[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lamouroux J.-V.-F. 1820. — Sur le crocodile fossile trouvé dans les carrières du bourg d’Allemagne, à un quart de lieue de Caen. Annales générales des Sciences physiques 3: 160-164
  2. (en) The Marshall Illustrated Encyclopedia of Dinosaurs and Prehistoric Animals, London, Palmer, D., (ISBN 1-84028-152-9), p. 99
  3. (en) Attila Ősi, Mark T. Young, András Galácz et Márton Rabi, « A new crocodyliform thalattosuchian large body from the Lower Jurassic (Toarcian) of Hungary, with further evidence of the mosaic acquisition of marine adaptations in Metriorhynchoidea », PeerJ, vol. 6,‎ , e4668 (DOI 10.7717/peerj.4668)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Brignon, 2013. L’étude inachevée d’Étienne Geoffroy Saint-Hilaire sur les crocodiles fossiles (Thalattosuchia) de Normandie à la lumière de documents inédits. Annales de Paléontologie 99:169-205, [lire en ligne].
  • A. Brignon, 2014. Les dessins originaux de l’« Histoire des crocodiliens renfermés dans le terrain oolithique » d’Étienne Geoffroy Saint-Hilaire. Comptes Rendus Palevol 13(7):637-645.
  • A. Brignon, 2014. Les premières découvertes de crocodiliens fossiles dans la Pierre de Caen (Bathonien, Normandie) au travers des archives de Georges Cuvier. Revue de Paléobiologie 33(2):379-418.