Telekom Srbija

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Телеком Србија
Telekom Srbija
logo de Telekom Srbija
illustration de Telekom Srbija

Création juin 1997 (privatisation)
Personnages clés Predrag Ćulibrk
Forme juridique Société par actions avec PDG et Conseil d'administration
Siège social Belgrade
Drapeau de la Serbie Serbie
Actionnaires Pošta Srbije (80 %)
OTE (20 %)
Activité opérateur de télécommunications
Produits Téléphonie fixe, téléphonie mobile, services sur Internet
Filiales
  • supernova (d)
Effectif 10 500
Site web www.telekomsrbija.com
www.telekom.rs
Chiffre d'affaires 723 000 000 d’euros ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 100 000 euros ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Telekom Srbija, en serbe cyrillique Телеком Србија, est une entreprise de télécommunication de Serbie. Elle a son siège social à Belgrade, la capitale du pays. La société offre des services de communication pour le téléphone fixe, le téléphone mobile et Internet en Serbie, en Bosnie-Herzégovine et dans la République du Monténégro.


Ancien logo (23 mai 1997 - 8 avril 2015)

Activités[modifier | modifier le code]

Mobile[modifier | modifier le code]

Mobilna Telefonija Srbije/Мобилна телефонија Србије (Téléphonie mobile de Serbie) ou mts est une subdivision de Telekom Srbije, spécialisée dans le téléphone mobile. Elle a été fondée en 1998. L'entreprise propose une large gamme de services pour les particuliers et pour les entreprises. Elle utilise la technologie 3G depuis fin 2006 et la technologie 4G depuis début 2015.

Ligne fixe[modifier | modifier le code]

Telekom Srbija détient le monopole de la ligne fixe en Serbie.

Activités internationales et marchés[modifier | modifier le code]

Bosnie-Herzégovine[modifier | modifier le code]

Telekom Srbija a récemment acquis 65 % des actions de Telekom Srpske pour un montant de 646 millions d'euros[2].

Monténégro[modifier | modifier le code]

Telekom Srbija doit commencer à opérer au Monténégro en juillet 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]