Telê Santana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Telê Santana da Silva)
Aller à : navigation, rechercher
Telê Santana
Image illustrative de l'article Telê Santana
Telê Santana en 1993.
Biographie
Nationalité Brésilien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Itabirito
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Lieu Belo Horizonte
Poste Attaquant
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
Flag of Brazil.svg Botafogo FR
Flag of Brazil.svg Madureira Esporte Clube
- Flag of Brazil.svg Fluminense FC 557 (162)
- Flag of Brazil.svg Guarani FC
Flag of Brazil.svg CR Vasco da Gama
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1969-1970 Drapeau : Brésil Fluminense
1970-1976 Drapeau : Brésil Atlético Mineiro
1977-1979 Drapeau : Brésil Grêmio Porto Alegre
1980-1982 Drapeau : Brésil Palmeiras
1982 Drapeau : Brésil Brésil
1983-1985 Drapeau : Arabie saoudite Al Ahly
1986 Drapeau : Brésil Brésil
1988-1989 Drapeau : Brésil Flamengo
1990-1996 Drapeau : Brésil Sao Paulo FC
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Telê Santana da Silva, plus connu sous le nom de Telê Santana (né le 26 juillet 1931 à Itabirito, dans l'État du Minas Gerais (Brésil) — mort le 21 avril 2006 à Belo Horizonte), est un joueur puis entraineur de football brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière d'entraîneur en 1967 avec l'équipe de jeunes de Fluminense. Quatre ans plus il permet au Clube Atlético Mineiro de remporter le premier Championnat du Brésil de football.

Durant les années 80, il est le sélectionneur de l'Équipe du Brésil. Lors du Mondial 1982 en Espagne, la Seleçao pratique un football merveilleux avec en son sein des joueurs comme Zico, Sócrates et Falcão, mais le Brésil se fait surprendre lors de la phase de groupe du second tour par l'Italie de Paolo Rossi qui inscrit trois buts.

Après un intermède en Arabie saoudite, Telê Santana est de retour quatre ans plus tard au Mundial mexicain à la tête d'un Brésil à nouveau favori. Il s'appuie sur la même ossature que celle de 1982 même si Zico et Falcão relèvent de blessure. Grâce à leur nouvel attaquant Careca, qui inscrira 5 buts, la Seleção survole les quatre premiers matches mais s'incline aux tirs au but contre l'équipe de France en quart de finale à Guadalajara dans l'un des plus beaux matches de l'histoire de la coupe du monde.

En dépit de ces deux échecs, l'entraîneur Telê Santana symbolisera à jamais le « beau jeu » et le football d'attaque.

Plus tard au cours de sa carrière d'entraîneur il connaît toutefois le succès au niveau international. En tant qu'entraîneur du Sao Paulo FC, il remporte deux fois la Copa Libertadores et deux fois la Coupe intercontinentale des clubs en 1992 et 1993.

Il se retire du métier d'entraîneur en 1996 pour raisons de santé.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Tele Santana a évolué à Fluminense, Guarani, Madureira et le Vasco de Gama.

Il fut également remplaçant en équipe du Brésil.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]