Teja Gregorin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Teja Gregorin
Image illustrative de l’article Teja Gregorin
Teja Gregorin en 2009.
Contexte général
Sport ski de fond
Biathlon (depuis 2002)
Période active 1998-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Slovénie Slovène
Nationalité Slovénie
Naissance (39 ans)
Lieu de naissance Ljubljana
Taille 1,71 m
Poids de forme 60 kg
Club SD Planica/Športno Društvo Nika Ihan
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde 0 2 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves ind.) 0 2 2

Teja Gregorin, née le à Ljubljana, est une biathlète slovène anciennement fondeuse. Elle est médaillée olympique en 2014 et aux Championnats du monde en 2009 individuellement.

Carrière[modifier | modifier le code]

Teja Gregorin prend part à ses premières compétitions internationales de ski de fond en 1998. Elle entre dans la Coupe du monde en janvier 2000 à Nove Mesto et marque des points à deux reprises sur des sprints en 2002. En 2001, elle est sélectionnée pour son premier grand championnat, les Mondiaux 2001 de ski nordique, où elle est 33e du sprint au mieux.

Elle commence le biathlon à haut niveau en 2002, après avoir participé aux Jeux olympiques de Salt Lake City la même année en ski de fond (34e en sprint, 41e en poursuite et 9e en relais)[1]. Elle participe à ses premières courses dans la Coupe du monde de biathlon à partir de l'hiver 2003-2004, marquant ses premiers points et obtient son premier podium dans un relais à Oberhof en janvier 2005. En 2006, elle prend part aux Jeux olympiques de Turin en biathlon, réalisant son meilleurs résultats sur le sprint avec une quatorzième place et le relais avec une sixième place. Elle commence à finir dans le top dix d'épreuves de Coupe du monde à partir de la fin de cette saison olympique. En 2006-2007, elle signe deux quatrièmes positions à Ruhpolding et Khanty-Mansiïsk.

Aux Championnats du monde de biathlon d'été 2008, elle remporte le titre sur le sprint et la poursuite. En 2009, aux Championnats du monde disputés à Pyeongchang, elle monte sur la deuxième marche du podium de l'individuel derrière Kati Wilhelm offrant donc à la Slovénie sa première médaille dans une compétition majeure de biathlon[2]. Il s'agit de sa première médaille internationale obtenue en hiver après avoir remporté deux titres aux Mondiaux d'été en Haute-Maurienne en 2008[3]. Trois ans plus tard, aux Championnats du monde de Ruhpolding, elle obtient la médaille d'argent dans l'épreuve du relais mixte avec Andreja Mali, Klemen Bauer et Jakov Fak. Elle finit l'hiver 2011-2012 par un podium lors de la mass start (départ en ligne) d'Holmenkollen. En 2014, pour ses derniers Jeux olympiques[4], elle remporte la médaille de bronze à la poursuite après avoir remonté son handicap de départ (quinzième) notamment dans le dernier tour[5]. Le mois suivant, comme en 2012, elle termine sur le podium de la dernière course de la saison, une deuxième place sur la mass start d'Holmenkollen.

Dopage[modifier | modifier le code]

En 2017, il est annoncé qu'un biathlète slovène est le seul athlète à avoir échoué aux ré-analyse des échantillons prélevés lors des Jeux olympiques d'hiver de 2010. En octobre 2017, l'International Biathlon Union déclare que deux échantillons de Teja Gregorin étaient positifs au GHRP-2, une substance interdite qui stimule le corps à produire plus d'hormone de croissance. Ces échantillons ont été prélevés la semaine précédant le début de la compétition[6]. Elle est disqualifiée en décembre 2017 et tous ses résultats des Jeux 2010 sont annulés[7]. En octobre 2018, suite à la réanalyse des échantillons prélevés en 2010, elle écope d'une suspension totale de deux ans, jusqu'en octobre 2019.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Palmarès en biathlon aux Jeux olympiques d'hiver[1]
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais
Jeux olympiques 2006
Drapeau : Italie Turin
18e 14e 16e 19e 6e
Jeux olympiques 2010
Drapeau : Canada Vancouver
36e
DSQ
9e
DSQ
9e
DSQ
5e
DSQ
8e
DSQ
Jeux olympiques 2014
Drapeau : Russie Sotchi
11e 15e Médaille de bronze, Jeux olympiques 4e -

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée par Gregorin

Palmarès en ski de fond aux Jeux olympiques d'hiver[1]
Épreuve / Édition Sprint Poursuite Relais
Jeux olympiques 2002
Drapeau : États-Unis Salt Lake City
34e 41e 9e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Ski de fond[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde
Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 15 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
Mondiaux 2001
Drapeau : Finlande Lahti
33e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 52e

Légende :

  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : n'a pas participé à l'épreuve

Biathlon[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Mondiaux 2004
Drapeau : Allemagne Oberhof
51e 67e 10e
Mondiaux 2005
Drapeau : Autriche Hochfilzen / Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk
9e
Mondiaux 2006
Drapeau : Slovénie Pokljuka
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 7e
Mondiaux 2007
Drapeau : Italie Antholz
13e 11e 7e 15e 4e 4e
Mondiaux 2008
Drapeau : Suède Östersund
6e 32e 31e 14e 12e 9e
Mondiaux 2009
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Médaille d'argent, monde 64e 13e 12e
Mondiaux 2010
Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 10e
Mondiaux 2011
Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk
30e 14e 18e 5e 16e
Mondiaux 2012
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
11e 11e 12e 13e Médaille d'argent, monde
Mondiaux 2013
Drapeau : République tchèque Nové Město
25e 39e 32e 8e 17e 5e
Mondiaux 2015
Drapeau : Finlande Kontiolahti
23e
Mondiaux 2016
Drapeau : Norvège Holmenkollen
23e 30e 47e 9e 13e
Mondiaux 2017
Drapeau : Autriche Hochfilzen
12e 30e 35e 5e 17e 18e

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée par Gregorin
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve

Coupe du monde de biathlon[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 8e en 2011.
  • 4 podiums individuels : 2 deuxièmes places et 2 troisièmes places[8].
  • 2 podiums en relais.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuel Mass start
2003-2004 70e 66e 60e
2004-2005 41e 53e 32e 49e 38e
2005-2006 24e 27e 20e 18e 28e
2006-2007 12e 12e 10e 23e 11e
2007-2008 15e 20e 14e 5e 23e
2008-2009 32e 62e 28e 15e 26e
2009-2010 10e 8e 11e 12e 7e
2010-2011 8e 13e 7e 13e 10e
2011-2012 15e 16e 19e 8e 11e
2012-2013 13e 15e 12e 13e 6e
2013-2014 13e 25e 11e 16e 16e
2014-2015 22e 26e 25e 29e 22e
2015-2016 46e 41e 42e 44e -
2016-2017 30e 35e 26e 33e 26e

Coupe du monde de ski de fond[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 80e en 2002.
  • Meilleur résultat : 24e.

Championnats du monde de biathlon d'été[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or du sprint et de la poursuite en 2008 et 2014.
  • Médaille d'argent du relais mixte en 2008.
  • Médaille d'argent de la poursuite en 2009.
  • Médaille de bronze du relais mixte en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Profil olympique de Teja Gregorin sur sports-reference.com
  2. (sl) Teja Gregorin: Tudi če ne bi osvojila medalje, bi si vzela počitek, sur siol.net, le 9 juin 2014
  3. (en) Jürgen Palme, Second title, third Medal for Wilhelm, sur biathlonworld.com, le 18 février 2009
  4. (sl) Martin Pavčnik, Bronasta Teja Gregorin ne izključuje upokojitve, sur siol.net, le 13 février 2014
  5. (en) Slovenian Day in Sochi: Gregorin With Bronze in Biathlon Pursuit, sur slovenaintimes.som, le 11 février 2014
  6. http://www.espn.com/olympics/story/_/id/21166212/slovenia-biathlete-teja-gregorin-sole-2010-olympian-retest-positive
  7. https://www.delo.si/sport/zimski/disciplinska-komisija-mok-potrdila-gregorinova-krsila-protidopinska-pravila.html
  8. Les podiums obtenus aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde sont compétabilisés par l'IBU dans ce total

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :