Teghazza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Routes commerciales transahariennes.

Teghazza (ou Taghâza) est une ancienne ville de l'extrême nord du Mali, réputée au Moyen Âge pour ses salines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle se situait sur l'Azalaï, la route du sel, qui reliait par caravane chamelière Tombouctou à Taoudeni. Elle fait une partie de la prospérité de l'Empire songhaï de Tombouctou et de Gao.

En 1584-1585, les Marocains de la dynastie des Saadiens enlèvent Teghazza à la dynastie des Askia de l'Empire songhaï finissant, qui transfèrent l'extraction du sel à Taoudeni, plus au sud. Le site de Teghazza est abandonné par la suite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sékéné Mody Cissoko, Tombouctou et l'Empire songhay, L'Harmattan, (ISBN 2-7384-4384-2)
  • Jean Jolly, Histoire du continent africain, t. 1 (sur 3), L’Harmattan, (ISBN 2-7384-4688-4)
  • François-Xavier Fauvelle-Aymar, Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain, Alma Editeur, , 317 p. (ISBN 2362790452) (pages 219-224)

Articles connexes[modifier | modifier le code]