Tegerfelden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tegerfelden
Blason de Tegerfelden
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Argovie
District Zurzach
Communes limitrophes
(voir carte)
Bad Zurzach, Rekingen, Baldingen, Unterendingen, Döttingen
Maire M.Hans Wanner
Code postal 5306
N° OFS 4320
Démographie
Population 1 120 hab. (31 décembre 2013)
Densité 158 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 33′ 45″ N 8° 17′ 10″ E / 47.562501, 8.28611247° 33′ 45″ Nord 8° 17′ 10″ Est / 47.562501, 8.286112
Altitude 364 m
Superficie 711 ha = 7,11 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton d'Argovie

Voir sur la carte administrative du Canton d'Argovie
City locator 14.svg
Tegerfelden

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Tegerfelden

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Tegerfelden
Liens
Site web www.tegerfelden.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Tegerfelden est une commune suisse du canton d'Argovie, située dans le district de Zurzach.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1860, suite aux attaques destructrices des vignobles par le phylloxéra et sur impulsion du gouverneur Charles Joseph Latrobe et de son épouse née Sophie de Montmollin (originaire de la région viticole de Neuchâtel), plusieurs membres d'une très ancienne famille de viticulteurs de Tegerfelden, les Deppeler et les Hauenstein, ont émigré en Australie (état de Victoria), aux États-Unis (Wisconsin et Ohio) et en Argentine (Baradero et Rosario). Parmi eux, natifs de Tegerfelden :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bevölkerungsentwicklung im zweiten Halbjahr 2013 » [PDF], sur Office de la Statistique du Canton d'Argovie
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :